LES PAYS EMERGENTS SONT PAUVRES

mercredi 09 avril
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 09/04/2008 à 07h04

On nous a raconté beaucoup de fables sur les pays émergents. La réalite est loin de ces histoires pour enfants...

La flambée des prix alimentaires continue à déstabiliser les pays émergents
A force d'écouter les spécialistes nous présenter les pays émergents comme les nouvelles puissances économiques mondiales, on en est arrivé à oublier que dans la plupart de ces pays, l'immense majorité de la population vit sous le seuil de pauvreté et que son souci quotidien ce n'est pas l'indice boursier local mais l'approvisionnement en denrées de base. On a parlé de la pénurie sur le riz, mais l'explosion des autres matières premières est également en train de provoquer une véritable tension sociale et les gouvernements ne savent pas comment réagir.

Certains ont opté pour un pur et simple blocage des prix
C'est la solution qui semble la plus évidente à court terme. Elle a été utilisée par le passé et a toujours conduit à de véritables désastres. Elle ne permet pas de résoudre le probléme, elle ne sert qu'à repousser le problème de quelques semaines en l'amplifiant. La Chine, la Thailande sur les pates jusqu'au lait, le Mexique sur les tortillas, le Venezuela sur le lait et le sucre ou encore 21 autres pays deu Cameroun au Pakistan en passant par la Tunisie ont recours au blocage des prix.

Quel est le danger de cette politique?
Elle créé des distorsions de marché et provoque généralement une explosion du marché noir. Sans parler du coût pour les gouvernements qui doivent compenser budgétairement le différentiel de prix. La seule solution c'est de s'attaquer à la source du mal. En renforçant le dollar, car c'est sa faiblesse qui a provoqué la flambée des matières premières, en controlant la spéculation sur les matières premières grâce à un relévement drastique des marges sur les marchés à terme et par une aide ciblée aux parties les plus pauvres de ces populations. Comme on le voit, le rêve des pays émergents n'existait que dans les brochures des financiers qui vendaient des fonds sur ces pays. La réalité est toute autre. Et elle est préoccupante.
A lire également
Epargne : Pourquoi ouvrir une assurance-vie avant 30 ans ?

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant rogner ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond surtout depuis le début du mois. Le Livret Jeune ? Passé 25 ans, vous devez tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs de moins de trente ans, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com