Les PMI n’aiment pas les lundis

lundi 23 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 8 mois - Le 23/09/2019 à 17h09

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en baisse de 1.16 % à 5 624 points après l'annonce d'une dégradation plus forte que prévu de la conjoncture en septembre. Selon le cabinet américain IHS Markit, l'activité dans le secteur privé de la zone euro est au plus bas depuis plus de 6 ans. Doutant de la santé économique de l’Europe, les investisseurs se sont dégagés des valeurs cycliques pour revenir sur les défensives.

MAUVAISE SURPRISE
Le consensus l'attendait vers 51.9 points, comme le mois précédent, cependant pour le mois de septembre, l'indice d'activité composite PMI de la zone euro est ressorti à 50.4 points, son plus bas niveau en 75 mois. Ce chiffre signale une croissance quasi-nulle de la zone euro en septembre. Plus dans le détail, l’activité du secteur privé en Allemagne, qui regroupe l’industrie manufacturière et les services, a reculé à 49.1 contre 51.7 en août. Il passe ainsi pour la première fois depuis avril 2013 sous le seuil de 50 séparant contraction et expansion. Le DAX perd 1.06 % cette séance.

BANQUE, MINIÈRE, AUTOMOBILE…
Adoptant une gestion résolument défensive les acteurs ont délaissé les valeurs dépendant des cycles économiques. Renault (-2.02 %) et Peugeot (-4.58 %) reculent, Société Générale (-3.24 %) et BNP Paribas (-3.07 %) perdent eux aussi du terrain et ArcelorMittal lâche presque 6 % à 13 €.

… DÉFENSIVE
Sanofi prend la tête du CAC 40 bénéficiant de son statut de valeur refuge et dynamisé par une note positive de Morgan Stanley. En effet, ce dernier a relevé sa recommandation et revu à la hausse son objectif de cours de 79 à 90 €. Le bureau d'études estime que le nouveau dirigeant Paul Hudson saura libérer cette valeur cachée. Nous pensons aussi que le titre du géant pharmaceutique peut arriver à 90 € celui-ci étant dans notre portefeuille « Bon Père de Famille »

PAREIL OUTRE-ATLANTIQUE
Le Dow Jones (+0.04 %) et le Nasdaq (-0.11 %) évoluent sans convictions lestés par des indicateurs européens décevants et l'absence d'avancées substantielles dans les négociations commerciales sino-américaines.

IL FALLAIT ETRE RÉACTIF
A quelques minutes d’intervalle, nous avons clôturé deux positions spéculatives différentes. Tout d’abord, nous avons pris notre gain de 21.05 % sur notre turbo put illimité Plastic Omnium . Effectivement, face au décrochage du jour, nous étions à quelques centimes de notre objectif. Puis, nous avons nos gains de 11.27 % sur notre turbo call bioMerieux . En effet, alors que le CAC 40 s’enfonçait toute la matinée, nous étions en plus-value sur notre position. Nous avons donc sécurisé nos gains.

LE POINT BOURSE
Présenté par Marc Fiorentino sur BFM Business, n’hésitez pas à retrouver les tuyaux des experts de l’émission « C'est votre argent », du vendredi 20 Septembre 2019. Le débat portait entre autres sur le potentiel de 2 valeurs : VISA et Société Générale.

SUIVI DE LA CONFÉRENCE DE CANNES
Vous avez participé notre conférence d’initiation à la bourse à Cannes, n’hésitez pas à vérifier vos spams, une belle surprise pourrait si cacher.
A lire également
On achète ou on vend Jacquet Metal Service, Mersen et Groupe Crit ?

Louis de Montalembert, président du fonds d'investissement de Pléiade AM et Franck Morel, conseiller du fonds Europa One et Commerzbank ont donné leurs tuyaux d'investissement dans C’est votre argent, du vendredi 26 février 2016, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com