LES POLITIQUES NE COMPRENNENT RIEN AUX MARCHES FINANCIERS

jeudi 04 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 04/03/2010 à 07h03

Il a fallu la crise grecque pour que les politiques s'intéressent au marché des CDS, marché manipulé et contrôlé, et il a fallu la une du Wall Street Journal pour qu'ils découvrent que les hedge funds faisaient des "coups" à plusieurs. A quand des secrétariats aux marchés financiers?

Les hedge funds sont à nouveau la cible de toutes les attaques
Ils l'ont bien cherché. Et il faut dire que l'article du Wall Street Journal qui racontait comment pendant un dîner les plus gros hedges pariaient sur l'euro n'a pas arrangé les choses. Mais les hedge funds font leur métier. Gagner de l'argent par tous les moyens, a priori légaux, en faisant des paris et en s'engouffrant dans les brèches. Le problème ce n'est pas tant les hedge funds que l'incompétence totale des politiques en matière de finance et en particuliers de marchés financiers. Prenons l'exemple des CDS, ces paris en ligne sur les faillites, ce n'est qu'aprés la crise gecque qu'on se décide à essayer de les réglementer alors que ce sont ces mêmes CDS qui ont provoqué la chute de la compagnie d'assurances AIG et amplifié la crise aprés la chute de Lehman

Le département de la Justice américaine a lancé une enquête sur les speculations de ces fonds contre l'euro
Ils peuvent lancer toutes les enquêtes qu'ils veulent. Les hedge funds ont le droit aujourd'hui de faire ce qu'ils veulent sur les devises. Car le marché des changes est un marché qui n'est pas réglementé. Et c'est pour cela qu'il a toujours, historiquement, attiré les plus gros spéculateurs. Les marchés d'actions sont régleméntés, les marchés d'obligations sont réglementés, le marché des changes est off limit.

La Justice Américaine a pourtant demandé que les fonds conservent les traces de leur trading sur l'euro
C'est plus une mesure d'intimidation qu'une menace réelle. Car ces fonds sont domiciliés dans des paradis fiscaux dont on nous raconte qu'ils ont disparu alors qu'ils n'ont jamais été aussi actifs et agissent sur un marché hors de toute juridiction. Les politiques ne comprennent rien aux marchés financiers et tant que ce sera le cas, il y aura des brèches et tant qu'il y aura des brèches il y aura des crises financières.
A lire également
Succession : 3 astuces pour une succession réussie

Les droits de succession sont élevés que son patrimoine soit important ou plus modeste. D’où l’utilité de s’y prendre le plus tôt possible avec une stratégie patrimoniale adaptée à sa situation. Alors pour alléger la facture à ses héritiers, plusieurs solutions existent pour transmettre un patrimoine à moindre coût.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com