Les valeurs de rendement du CAC 40

lundi 01 février
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 01/02/2010 à 16h02

Les valeurs de rendement sont des actions qui distribuent un dividende élevé et stable dans le temps. Ce sont généralement des sociétés qui dégagent des résultats et des cash flows récurrents, peu impactés par les aléas économiques. Ces valeurs de rendement sont très prisées par les investisseurs car elles offrent un matelas de sécurité et font office d'amortisseur par rapport aux événements du marché. Conservées dans un portefeuille pour le long terme, elles permettent à l’investisseur d’obtenir un rendement attractif chaque année.

La baisse récente des cours a permis de retrouver sur un certain nombre de valeurs des rendements attractifs. Mais malgré cet attrait apparent, il faut rester vigilant et ne pas investir par rapport à ce seul critère. Il faut aussi sélectionner les titres dont la valorisation est attrayante par rapport à la croissance attendue du résultat. Le taux de distribution est également un critère important. S'il n'est pas exagéré, le coupon pourra être maintenu en cas de recul passager des profits.

Au sein du CAC 40, les dix meilleures valeurs de rendement sont :

- France Télécom : 8.27% en 2009 (estimation à 8.29% en 2010)
- Vivendi : 7.89% en 2009 (estimation à 7.71% en 2010)
- GDF Suez : 5.45% en 2009 (estimation à 6.12% en 2010)
- Total : 5.28% en 2009 (estimation à 5.62% en 2010)
- Unibail – Rodamco : 5.18% en 2009 (estimation à 5.40 en 2010)
- Lagardère : 4.59% en 2009 (estimation à 4.67% en 2010)
- Sanofi – Aventis : 4.39% en 2009 (estimation à 4.71% en 2010)
- Bouygues : 4.33% en 2009 (estimation à 4.46% en 2010)
- Crédit Agricole : 3.80% en 2009 (estimation à 4.76% en 2010)
- Axa : 3.08% en 2009 (estimation à 4.85% en 2010)

Parmi ces valeurs, nos préférées sont France Telecom, Vivendi, GDF Suez et Total, que nous avons dans notre portefeuille PEA. Ce sont les 4 plus gros distributeurs du CAC40.

France Telecom vaut autour de 16.85 euros actuellement. La plupart des analystes ont des objectifs compris entre 19.5 et 21 euros sur le titre, soit un objectif de gain entre 15 et 24%, en plus du dividende. Avec un PER de 9.5, la valeur n’est vraiment pas chère au cours actuel.

Vivendi a perdu 12% depuis le 1er janvier et cote 18.25 euros actuellement. La société est victime du dénouement proche de son procès intenté par ses actionnaires qui accusent le groupe de les avoir ruinés avec une communication financière trompeuse entre 2000 et 2002. Mais pour Oddo sécurities, la sanction après appel devrait ne s’élever qu’à 500 millions d’euros, soit seulement 0.5% de la capitalisation boursière. Oddo Securities ne considère donc pas ce procès comme un prétexte pour vendre. De plus, l’analyse ajoute que le dénouement éventuel du litige PTC (de 500/1000 millions d’euros) pourrait compenser le risque lié à l’action collective à l’encontre de Vivendi.

GDF Suez, à 27.6 euros et avec un PER de 13, ne vaut pas très cher. La plupart des analystes sont à l’achat avec des objectifs de 33 euros minimum, soit un gain de 15%. La valeur devrait en plus profiter d’un newsflow favorable, avec la potentielle acquisition d’International Power, peu risquée selon l’analyste d’Oddo, et la probable coopération avec Areva.

Total a perdu 7% depuis un mois et n’est plus très chère avec un PER 2010 estimé de 9. Le potentiel pour le long terme est élevé avec des perspectives importantes pour le groupe en Amérique. Depuis 2005-2006, Total a investi au Canada, conclu une alliance Cobalt International dans le golfe du Mexique et une alliance Chesapeake pour l’exploitation de gaz naturel au Texas. Ceci confirme la volonté de Total de créer une vraie position en amont en Amérique.
A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com