L'ETAT ACTIONNAIRE

jeudi 28 février
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 28/02/2008 à 07h02

L'Etat Français a acheté des actions hier du groupe STMicroeletronics, c'est le retour de l'Etat dans l'industrie?

Cette prise de participation est inférieure de 3% et elle vient compléter les 11%que l'Etat a déjà dans la société mais elle est hautement symbolique. L'Etat Français sous Nicolas Sarkozy veut être un acteur majeur de l'industrie Française et peser sur les décisions, quitte à entrer dans le capital des sociétés. Il faut dire que le gouvernement aime cite l'exemple de l'entrée particulièrement réussie et salvatrice dans Alstom. A tel point qu'hier le marché spéculait sur une prise de participation de l'Etat dans un Alcatel en perdition. A l'heure où les entreprises en difficulté sont livrées aux fonds souverains des pays émergents, le gouvernement veut réagir<

Tout cela n'est pas vraiment dans la ligne du libéralisme

Tout cela est cohérent avec un monde où tout le monde triche. Chacun prône le libéralisme, le libre échange, le libre investissement mais personne ne le pratique, ni les Etats Unis, ni le Japon, et surtout pas les pays émergents. On connaît les déboires des sociétés qui prennent des participations en Chine. Nicolas Sarkozy a décidé de mettre fin à la désindustrialisation du pays. Il ne reste plus grand chose mais il semble destiné à protéger nos dernières usines.

Est ce qu'on peut s'attendre à l'incursion de l'Etat dans d'autres grands groupes?

Sans aucun doute. Le gouvernement brûle de refaire le coup d'Alstom. Il brûle également de transformer la Caisse des Dépots en véritable fonds souverain plus actif et il rêve de recréer des noyaux durs chers à Balladur en s'appuyant sur des groupes comme Bouygues. Tout cela n'a rien de choquant. On peut juste regretter que l'Etat ne s'intéresser qu'aux grands groupes en oubliant que l'emploi et la croissance repose sur les PME. A quand un fonds souverain Français qui investirait directement et agressivement dans les PME ?
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com