L'étonnante résistance du pétrole

jeudi 04 juillet
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 7 ans - Le 04/07/2013 à 07h07

Toutes les matières premières "industrielles" se sont écroulées depuis quelques mois. Sur les anticipations de ralentissement de la croissance chinoise. Et plus récemment sur les craintes de resserrement de la politique de crédit de la FED. Sauf le pétrole. Il a tenu. Il a même progressé. Sensiblement. Du fait des tensions géopolitiques dans la région mais pas seulement...

La hausse du pétrole s’est accélérée hier.
Et il est clair que c’est ce qu’on appelle déjà l’été égyptien qui a provoqué les 2% de hausse du pétrole hier. Mais ce qu’il se passe sur le pétrole depuis plusieurs semaines est troublant. Avec le ralentissement de la Chine et le discours de Bernanke, les matières premières ont chuté lourdement. On évoque même la fin du super cycle de hausse des matières premières. Seul le pétrole n’a pas décroché. Il a même progressé. Lentement mais sûrement.

Alors que tous les fondamentaux seraient plutôt baissiers.
Si la croissance Chinoise ralentit et les Etats Unis deviennent de plus en plus indépendants énergétiquement, on aurait pu s’attendre à avoir un pétrole plus proche des 80 dollars, voire moins, que des 100 dollars. L’explication la plus souvent avancée c’est évidemment l’instabilité au moyen Orient. La Syrie bien sûr, l’Iran, l’affrontement direct ou indirect dans la région des sunnites et des chiites et maintenant l’Egypte.

Cette explication est-elle suffisante ?
Pas vraiment. La résistance du pétrole face à la baisse des matières premières a surpris tous les spécialistes. Au-delà des éléments géopolitiques, certains avancent des explications liées à la réduction des capacités de production. On saura dans quelques semaines si la hausse du pétrole n’était que conjoncturelle ou si elle est structurelle ce qui pèserait sur le pouvoir d’achat des pays consommateurs…
A lire également
Epargne : placez les étrennes de vos enfants dans une assurance-vie !

Le Père Noël est passé avec ses nombreux cadeaux. Et parmi ces présents, un gros chèque ou un petit billet s’y sont glissés. Outre les fêtes de fin d’année, les occasions sont nombreuses pour épargner les étrennes que reçoit votre enfant. Parmi les solutions d’épargne, l’assurance-vie vient en tête pour l’aider à anticiper ses projets à long terme. Ce placement plus rémunérateur qu’un Livret A offre en effet de nombreux avantages, parfaitement adaptés aux futurs besoins d'un enfant.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com