Jeudi 21 mars

L'euro tombe comme une pierre et s’enfonce sous le seuil des 1,29 dollar après l'annonce d'une contraction inattendue de l'activité manufacturière en Allemagne et du plus fort recul en quatre ans de l'activité du secteur privé en France au mois de mars.

La monnaie unique s'est légèrement redressée en réaction aux résultats positifs d'une émission de dette en Espagne dont les couts d’emprunts sont ressortis en baisse avant de retomber sous les 1,29$.

Mais les déclarations de la Banque centrale européenne (BCE), qui a menacé de cesser de fournir des liquidités d'urgence aux banques chypriotes en difficulté si un accord de sauvetage pour Chypre n'était pas conclu d'ici à lundi, ont pesé sur le cours de la monnaie unique qui se déprécie face à l’ensemble de ses contreparties.

Outre-Atlantique, malgré une hausse conforme aux attentes des indicateurs avancés du Conference Board en février, le dollar évolue en nette baisse face au yen, perçue comme la devise refuge. Il plonge de 0,96% face au yen à 95,15 yens. L’euro aussi dégringole par rapport à la devise nipponne de 1,3% pour s’échanger à 122,65 yens.

La devise japonaise s’apprécie nettement quant à elle, portée par les propos du nouveau gouverneur de la Banque du Japon Haruhiko Kuroda qui a confirmé que la BOJ utilisera tous les moyens à sa disposition pour atteindre un objectif de 2% d'inflation,et ce, en l'espace de deux ans. Le gouverneur a par ailleurs annoncé que « la banque centrale était ouverte à diverses possibilités pour assouplir sa politique monétaire, y compris lancer des achats d'actifs illimités plus tôt que prévu ». De quoi donner un coup de fouet à la devise du soleil levant.

La livre sterling a été soutenue de son côté par les statistiques favorables publiées au Royaume-Uni. La livre sterling a même fait une incursion au-dessus de 1,52 dollar à 1,5209$ et a atteint un point haut en cinq semaines face à l'euro, après l'annonce d'une hausse plus forte qu’anticipée des ventes de détail au Royaume-Uni. Le sterling continue d’ailleurs de progresser de 0,64% face à la monnaie unique pour se négocier à 1,1744.

L’euro s'échangeait à 1,2893 dollar, (en baisse de 0,3%) contre 1,2933 hier soir à New York, et à 122,66 yens contre 124,20 yens la veille au soir.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Assurance-vie : pourquoi verser en juillet avant un changement de règles ?
    05/07/2024
  • visuel-morning
    La question Corporate par Euroland Corporate
    09/07/2024
  • visuel-morning
    Comment déclarer les revenus issus de SCPI ?
    07/05/2024
  • visuel-morning
    4 raisons d'investir en immobilier à l'étranger, dès 1 000 euros
    21/06/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt