L’Indonésie : des idées d’investissement qui tombent du cocotier

mercredi 06 juin
Auteur: Gauthier Maes
Il y a 1 an - Le 06/06/2018 à 10h06

L’Indonésie est un pays émergents dont les mouvements de capitaux restent tributaires de la politique monétaire des Etats-Unis. La Bourse de Djakarta, moins liquides et efficientes que celles des pays occidentaux, restent particulièrement risquées. De plus, l'investisseur est exposé au risque de change de l'euro contre la roupie indonésienne, et verrait la valeur de sa part diminuer en cas d'appréciation de la monnaie unique face à ces devises. On en parle d'ailleurs dans notre mag' de juin.

Un investissement dans une action ou un fonds indonésien est destiné aux investisseurs risquophiles, et pour une faible partie de leur portefeuille. L’investisseur qui souhaite avoir ce pays dans son portefeuille ne sera pas à court d’idées entre les actions en direct et les fonds plus ou moins investis sur ce pays d’Asie du Sud-Est.

Pour profiter du dynamisme de l’Indonésie, il est possible d'investir en direct dans les plus grandes valeurs de ce pays à l'aide de votre compte-titres. Malheureusement, aucun courtier présent en France ne propose cette solution. Et quand bien même cela serait le cas, les frais de courtage seraient élevés. En outre, l’investisseur qui souhaite placer ses billes en direct dans des actions indonésiennes sera exposé au risque de change.

Alors, pour éluder le risque de change, il est possible d’acheter des valeurs en direct car celles-ci sont en effet souvent cotées à la bourse de Francfort à l’image du conglomérat indonésien Astra International.

Le stock picking action n'étant pas évident pour un particulier, il est également possible d'investir sur le marché indonésien ou thaïlandais à l'aide de fonds communs de placements. Pour un investisseur qui ne se sent pas à l’aise avec les valeurs indonésiennes, il peut s’attacher les services d’un gérant professionnel et profiter de son expertise sur ce marché. Mais rares pour ne pas dire inexistants sont les fonds exclusivement dédiés à l’Indonésie. On se focalisera donc sur des fonds investis sur la région ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est).

Parmi les fonds qui existent sur le marché, on peut citer le fonds JPMorgan ASEAN Equity A (ISIN : LU0441852612) dont l’objectif est d’investir principalement dans un portefeuille d’actions d’Asie du Sud-Est. La bancaire indonésienne PT Bank Central Asia (4,23%) sont présentes parmi les principales lignes du fonds.

On peut également faire un arrêt sur images sur Baring ASEAN Frontiers Fund (ISIN : IE0004868828) dont l’objectif est de placer au moins 70 % de son actif total dans des actions et des titres de participation de sociétés constituées dans les pays membres de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE ou ASEAN) ou qui exercent la majeure partie de leurs activités économiques dans ces pays. Concernant les principales positions du fonds, on retrouve en tête la banque BT Bank Cenrtal Asia (3,97%), le groupe de télécoms PT Telekomunikasi Indonesia (Persero) Tbk Class B (3,47%) et la bancaire Bank Rakyat Indonesia (3,44%).




On notera aussi que le produit est disponible sur notre contrat d'assurance vie MonFinancier liberté vie. Par ailleurs, tous les OPCVM cités ci-dessus sont éligibles à au moins un de nos contrats d'assurance vie.
Attention, cet article ne constitue en aucune manière une incitation à acheter et ne peut être considéré comme des recommandations personnalisées.

Nous restons bien évidemment à votre entière disposition afin de répondre à vos éventuelles questions, vous apporter une explication détaillée, valider la pertinence de cette solution au regard de vos objectifs et bien-sûr étudier d'autres alternatives en adéquation avec votre sensibilité : effectuer une demande de rappel.
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com