jeudi 12 juin

Une nouvelle qui ne va pas plaire aux aficionados du Livret A. Le taux du livret préféré des Français pourrait connaitre un coup de rabot, alors qu’il est déjà à un niveau historiquement faible. Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France, a annoncé que le taux du Livret A devrait « baisser un peu » en juillet si l’inflation poursuit sur sa « tendance actuelle » mercredi soir sur BFMTV.

Les prix à la consommation ont en effet seulement grimpé de 0,6% en avril. La stricte application de la loi devrait ramener le taux du Livret A à des taux historiquement bas. Ainsi, la Banque de France devrait proposer de passer le taux de 1,25% actuellement, à 1%...« Si la tendance actuelle de l’inflation se poursuit jusqu’au milieu du mois de juillet, effectivement le taux du livret A devrait baisser un peu et ce sera une bonne chose pour la relance de l’économie et pour la création d’emplois », a-t-il déclaré dans une interview pour BFM TV mercredi soir.

Tous les 1er janvier et 1er juillet de chaque année, la question d’une modification du taux de rémunération du Livret A revient sur le tapis. La décision appartient en effet à la Banque de France d’appliquer ou non la formule de calcul du taux d'intérêt du Livret A prévue par la loi. Celle-ci dispose que le rendement du livret A doit être calculé soit en intégrant à la fois les taux du marché interbancaire et l'inflation, soit l'inflation seule, la formule la plus favorable à l'épargnant étant retenue.

En janvier dernier, Bercy n’avait pas suivi les recommandations du gouverneur de la Banque de France. Celui-ci préconisait une baisse du taux du Livret A à 1%. « Compte tenu de l'attention qui est celle du président de la République et du gouvernement au pouvoir d'achat de l'épargne populaire, je maintiendrai le taux du livret A à 1,25% », avait déclaré Pierre Moscovici.

Cette fois-ci les épargnants ne devraient pas échapper à un coup de rabot du taux de rémunération du Livret A. Interrogé en mai dernier sur le sujet, Manuel Valls n'avait pas balayé l’hypothèse d’un tel scénario. « Nous verrons […] Nous avons encore quelques jours pour prendre un certain nombre de décisions. » avait déclaré le Premier ministre. Les pronostics restent donc encore ouverts, Bercy n’ayant pas encore pris sa décision....

A découvrir également

  • visuel-morning
    L’ISR, le prochain relais de croissance incontournable de votre portefeuille ?
    10/11/2022
  • visuel-morning
    La pépite de la semaine par Euroland Corporate
    28/11/2022
  • visuel-morning
    Réduction ou déduction, comment réduire ses impôts ?
    04/11/2022
  • visuel-morning
    Lancement de la SC MeilleurImmo, le support pour investir en immobilier sans frais d’entrée
    19/11/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt