LVMH grand gagnant de l'appreciation du yuan.

lundi 21 juin
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 21/06/2010 à 18h06

LVMH, le leader mondial des produits de luxe, signe l’une des plus fortes progressions de l’indice parisien avec 3,57%, à 96 ,72 euros. La raison de ce bond nous vient de la chine qui accepte d’assouplir son régime de change et va laisser le yuan s’apprécier. Cette hausse va favoriser les importations qui seront mécaniquement moins chères. Par conséquent, l’appréciation du yuan donnerait au consommateur chinois davantage de pouvoir d'achat. En effet, le gouvernement chinois ne veut plus que le moteur de la croissance de son économie dépende seulement des exportations à bas prix. Les chinois comptent bien développer leur marché intérieur et développer la consommation domestique pour soutenir la croissance. Une aubaine pour les entreprises fortement implantées en Chine, et notamment pour le secteur du luxe. Dans ce secteur, les marques françaises connaissent un grand succès, car elles représentent dans l’esprit de beaucoup de chinois la quintessence du luxe. En effet, les ventes en chine dans le secteur du luxe affichent une croissance de 20% en 2009. Au total, l’empire du milieu représente à lui seul 25% des ventes de luxe dans le monde. Ces potentiels de croissance profitent à LVMH, le symbole du luxe à la française, qui a réalisé le tiers de ses ventes sur le marché chinois en 2009. Depuis une semaine, le titre a progressé de 5%, ce qui porte la hausse à 23,45% depuis le 1er janvier. A noter que LVMH surperforme largement son secteur d’activité qui ne progresse que de 9,57%. Cependant, le titre reste un peu cher avec un PER de 20, même s’il est logique qu’il y ait une prime au leader sur cette valeur. On conseille cependant d’attendre un repli de l’ordre de 5 à 10% avant de mettre ce titre en portefeuille. Au final, la hausse de 70% depuis un an du titre nous parait injustifié pour un groupe dont les résultats sont en légères baisse depuis 3 ans.

A lire également
Quel prix pour l’action FDJ ? L’avis de MF

Hier, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a annoncé la fourchette de prix de l'action de la Française des Jeux (FDJ) qui va entrer en Bourse dans le courant du mois. Petit problème, entre les deux extrêmes de la fourchette, il y a plus de 20 % d’écart. Comment s’y retrouver ? Quel prix se fixer ? Et d’ailleurs, comment sera-t-il fixé ?

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com