MEME LA FED SE LANCE DANS LA RELANCE

mercredi 26 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 26/11/2008 à 07h11

Incroyable annonce hier de la banque Centrale Américaine. Elle aussi met ses forces dans la bataille de la relance de l'économie en débordant du cadre habituel de ses interventions. Bravo.

Surprise hier aux Etats Unis avec l'annonce d'un nouveau plan de sauvetage, cette fois ci de la banque centrale Américaine
On connait désormais le tarif d'un plan de relance aux Etats Unis. 700 milliards de dollars ou plus. On a eu d'abord le plan Paulson et ses 700 milliards de dollars pour sauver les banques, puis le Big Bang Obama et un montant non révélé encore mais qui doit être au moins égal à celui du plan Paulson. On croyait que seuls le gouvernement pouvait avoir des plans de sauvetage. D'où la surprise hier de voir la banque centrale Américaine entrer dans la compétition en faisant exploser le plafond. Le plan de la fed c'est un plan de 800 milliards de dollars. Rien que cela. I

En quoi est ce une surprise?
La FED prend de fait une nouvelle dimension et intervient d'une façon inhabituelle. Il ne s'agit pas ici d'une baisse des taux, ou d'une injection massive de liquidités dans le système monétaire mais d'une intervention directe dans l'économie avec une aide aux PME, aux ménages américains désireux d'acheter un logement ou encore aux étudiants sous forme de rachats de créances. Les Etats Unis ont vraiment décidément de frapper fort et ils sont sur tous les fronts. Cette nouvelle initiative rend d'autant plus ridicule le plan de sauvetage du gouvernement Français.

Nicolas Sarkozy annonce tout de même 20 milliards d'euros d'aides au batiment et à l'automobile
Je suis désolé de le dire mais le gouvernement Français est à côté de la plaque. Il réagit avec des micro mesures à une crise économique sans précédent. 20 milliards d'euros, c'est une goutte d'eau dans un océan de chomage qui risque de nous submerger. Et c'est une formidable erreur psychologique que les américains n'ont pas fait. La nouvelle administration démocrate a compris qu'elle ne pouvait pas proposer moins en relance de l'économie qu'elle a offert aux banques pour les sauver. Le gouvernement Français va être accusé d'aider plus la finance que l'économie, et l'accusation ne sera pas totalement injustifiée...
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com