MESSIER ET KERVIEL: UNE CURIEUSE COINCIDENCE

jeudi 03 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 03/06/2010 à 07h06

Au Tribunal de Grande Instance de Paris, la 11ème Chambre ne va pas chômé pendant le mois de Juin. Les procés Kerviel qui démarrent le 7 et le procés Messier qui a démarré le 2 vont se dérouler en même temps. Il a fallu adapter les horaires car certains avocats interviennent dans les deux dossiers.

Période chargée pour le tribunal de grande instance de Paris avec le procés Messier et le procés Kerviel
Celui de Messier a démarré hier. Celui de Kerviel le 7 Juin. Cela va d'ailleurs donner lieu à une petite pagaille puisque certains avocats interviennent dans les deux dossiers et qu'ils ont lieu devant la même chambre, ils vont donc se dérouler jusqu'à la fin Juin en alternance. Quand on y regarde de prés, ces affaires présentent des similitudes. Ce sont les procés de deux hommes, de deux structures et surtout de deux époques. Avec Messier c'est le procés finalement de la bulle internet, avec Kerviel c'est le procés de la bulle financière. Et dans chacun des cas il va falloir déterminer la part de responsabilité entre l'entreprise et un de ses acteurs, entre Vivendi et Messier, entre la Société Générale et Kerviel.

On ne peut quand même pas comparer ce dont est accusé Kerviel et ce dont est accusé Messier
D'ailleurs Kerviel reconnaît lui même qu'il a une part de responsabilité. Mais il souhaiterait qu'il ne soit pas le seul à porter le chapeau. Messier lui joue la carte de la fausse humilité et du mea culpa sur la forme, son arrogance de l'époque, mais il ne se sent ni responsable ni coupable de la ruine de beaucoup d'actionnaires du groupe et ce n'est vraiment pas à moi de juger si c'est le cas. Ce que je remarque quand même c'est qu'en France, il vaut mieux être proche du CAC 40 et des gouvernements qu'être un lampiste ou un petit casseur.

Je ne pense rien Je constate. Et j'anticipe un peu. Car pour moi, comme pour quasiment toute la presse d'ailleurs. L'issue des deux procés ne fait aucun doute. Messier, qui conseille de grands patrons et qui a même comme nous l'a appris le Figaro hier le gendre de Claude Guéant dans son équipe, n'aura sans doute rien. Tout ce qui s'est passé c'est la Faute de Vivendi, donc de personne, et de la période de la bulle internet, donc de personne. Kerviel sera lui surement condamné, mais ce ne sera pas de la faute de sa banque ni de la faute de la période, du systéme financier, ni des systémes de controle interne ou externe. Je pense donc juste qu'en France, il vaut mieux avoir de bons amis fidèles et bien placés.
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com