NE L'APPELEZ PLUS JIMMY CARTER....

vendredi 22 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 22/01/2010 à 07h01

Trop c'est trop. Obama a piqué une crise. A force d'entendre que le bilan de sa première année était le bilan de l'inaction, à force de se voir comparé à Jimmy Carter, et aprés s'être prises cette claque magistrale dans le Massachussets, Michèle lui a dit: "Bouge toi un peu " et il a piqué une colère hier.

Cette fois ci on ne peut pas dire qu'Obama ne va rien changer au systéme financier
Pour la première fois, Obama s'attaque réellement au systéme financier et aux banques. Si les déclarations sur les bonus étaient plutot des déclarations d'intention et une taxe qui finalement était plûtot limitée, Obama rentre maintenant dans le vif du sujet. On sent que les critiques sur son manque d'action dans sa première et que la victoire de Scott Brown l'ont piqué au vif. On sent surtout derrière la patte d'un ancien patron de la banque centrale Américaine Paul Volcker, un homme à côté de qui Jean Claude Trichet fait figure de boute en train et de laxiste. Vous imaginez le personnage.

Le Financial Times parle de réforme révolutionnaire
C'est un peu exagéré mais ce n'est pas tout à fait faux. Obama a basculé. Son secrétaire au Trésor Tim Geithner l'incitait à la prudence et à conserver une bonne relation avec Wall Street. Mais les banques ont tiré sur la corde. Avec les bonus indécents pour 2009, elles ont fait pencher la balance. Et cette fois elles risquent gros car Obama trouvera des républicains pour l'aider à faire passer cette réforme au Congrés. Une réforme qui vise surtout ce qu'on appelle le trading pour compte propres des banques. C'est à dire l'activité de spéculation sur les marchés.

Est ce que cela va réellement provoquer un dégonflement de la spéculation ?
Non. Cela va provoquer un gigantesque transfert. Un transfert vers l'asie avec un boom à attendre de cette activité dans les banques asiatiques mais surtout un nouveau boom des hedge funds, ces fonds spéculatifs, qui vont accueillir à bras ouverts les centaines de traders stars qui risquent de quitter les grosses banques américaines. Obama fait preuve de courage mais il vient de porter un coup à une industrie américaine qui même si elle a été en partie responsable de la crise a porté la croissance américaine pendant des années.
A lire également
Quelles solutions d'investissement privilégier quand on est retraité ?

Pour garantir son pouvoir d'achat à la retraite, il est plus prudent de s'y prendre le plus tôt possible. Très bien. Mais une fois à la retraite, que faut-il faire ? Peut-on encore souscrire à des placements ? Bien sûr. Il existe des pistes pour ne pas compter que sur sa pension et ainsi financer ses activités, ses besoins, ou faire profiter ses proches et organiser la transmission de son patrimoine.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com