NE PARLEZ PAS DE NOUVEAU BRETTON WOODS

lundi 20 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 20/10/2008 à 07h10

Tous les stratèges et journalistes vont parler d'un projet de nouveau Bretton WOods. Ne tombez pas dans le panneau. C'est une erreur "historique". Il faut parler de nouveau "New Deal Financier"

Nicolas Sarkozy a obtenu son sommet international sur la crise financière et on parle d'un Bretton Woods bis
Et on fait une erreur. Je voudrais faire un petit rappel historique. Les accords de Bretton Woods signés en Juillet 44 entre les nations alliées sont essentiellement des accords monétaires et des accords économiques. Et pas des accords financiers. Il s'agissait principalement de rétablir le commerce international dévasté par la guerre et de trouver une alternative au système d'étalon change or qui avait volé en éclats aprés la crise de 29. Les mesures principales sont la création du FMI, la création de la Banque Mondiale mais surtout l'adoption du Gold Exchange Standard, un système de change fixe, basé sur le dollar et indirectement sur l'or. Rien à voir avec la crise actuelle qui n'est pas monétaire. Le marché des changes est le seul marché qui a traversé le krach de 2008 sans heurts.

Si on ne doit pas parler de nouveau Bretton Woods, il faudrait parler de quoi?
De nouveau "new deal" financier. Peu aprés son entrée en fonction, Roosevelt lance les 100 jours du New Deal Financier. Il rétablit les fondations du système financier américain, système dont vont s'inspirer de nombreux pays. Un New Deal qui ressemble à s'y méprendre aux mesures adoptées par l'Eurogroupe. Les 3/4 des banques américains sont placés sous tutelle du Trésor, on créé la SEC avec des règles strictes de fonctionnement qui seront appliquées, contrairement à ce qui vient de se passer, un fonds de garantie pour les dépôts des épargnants et on sépare dans le cadre du Glass Steagall Act les métiers de Banque de dépots et de banques d'investissement, pour éviter que des affaires Kerviel ou Caisses d'épargne aient un impact sur l'argent des déposants.

ET c'est ce qu'on a fait.
Trés exactement même. Il faut juste aller jusqu'au bout de la logique. Mais puisqu'on parle d'histoire, rappelons cependant que Roosevelt a fait une erreur que nous sommes en train de refaire. Il a cru que le New DEal Financier suffirait à relancer la machine économique. Il a relancé la machine financière mais les Etats Unis ont continué à stagner. Il a fallu qu'il lance trois ans plus tard un New Deal Economique. Il était trop tard. Et seule la guerre a permis aux Etats Unis de sortir vraiment de la crise de 29. Alors arrêtons de parler de Bretton Woods, c'est une erreur historique et agissons vite pour mettre en place un New Deal Economique à l'échelle mondiale, ou au moins européenne.
A lire également
Epargne : Pourquoi ouvrir une assurance-vie avant 30 ans ?

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant rogner ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond surtout depuis le début du mois. Le Livret Jeune ? Passé 25 ans, vous devez tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs de moins de trente ans, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com