Nexans : un analyste se raccorde au dossier

mercredi 20 juin
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 20/06/2018 à 15h06

Nexans progresse de près 5% et met ainsi fin à deux jours difficiles en Bourse. Le titre du câblier bénéficie du soutien de Credit Suisse qui passe positif sur le dossier. Un soutien précieux pour le titre alors qu'il a concédé 20% sur les dernières séances, malmené par un avertissement sur résultats lancé lundi.

Nexans peut remercier Credit Suisse. Le bureau d'études abandonne son biais neutre sur Nexans pour un avis positif sur la valeur en dépit d'un objectif de cours abaissé à 37 euros. Pour rappel, le fabricant de câbles avait lâché plus de 20% sur deux jours après avertissement sur ses résultats 2018. Le groupe avait concédé éprouver des difficultés dans son activité de haute tension.

Dans ce contexte, Nexans anticipe un chiffre d'affaires pour le 1er semestre 2018 en légère contraction et un EBITDA voisin de 150 millions d'euros contre 211 millions d'euros au premier semestre 2017. Le groupe indique avoir engagé un ensemble de mesures correctives visant à atténuer l’impact négatif de cette réduction des ventes. Nexans a en outre décidé de mettre en place un programme de rachat d'actions portant sur un nombre maximum de 500.000 titres.

L'industriel envisage désormais pour l'ensemble de l'exercice une stabilité organique de ses ventes et un niveau d'EBITDA consolidé qui pourrait atteindre 350 millions d'euros contre 411 millions d'euros en 2017.

Pour l'instant, Nexans n'a pas remis en cause les objectifs présentés dans le cadre de son dernier plan annoncé en décembre dernier. L'industriel vise toujours une croissance organique de ses ventes de 25% à l'horizon 2022, pour atteindre 6 milliards d'euros de ventes à prix constants. Une progression de 50% de son excédent brut d'exploitation à 600 millions d'euros est également attendue par Nexans.

A lire également
La consolidation se poursuit, les tensions commerciales pèsent

La semaine se termine par une baisse marquée des indices européens. Le CAC 40 perd 1,31 % à 5406,12 points. Les investisseurs s'inquiètent des nouvelles menaces de Trump envers la Chine et vis-à-vis de l'OMC. Comme un symbole, Wall Street ne s'alarme pas et voit plutôt d'un bon œil les avancées avec le Canada. Le Dow Jones perd 0.07% et le Nasdaq gagne (encore) 0.25%.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com