NOUVEAU RECORD DE HAUSSE POUR LE YEN

jeudi 17 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 17/03/2011 à 07h03

Le dollar yen s'est littéralement écroulé aprés avoir passé le seuil des 80 yens sur une anticipation de rapatriement de capitaux par les Japonais. Il a fallu l'annonce d'un G7 extraordinaire pour calmer le jeu .

Volatilité record ce matin sur le yen
Le dollar yen a retrouvé les niveaux record de 1995. Il s'est littéralement effondré après avoir passé le seuil des 80 yens pour un dollar. Deux raisons principales. La nécessité pour les groupes Japonais de rapatrier des capitaux pour faire face à leur problème de trésorerie et en particulier les compagnies d'assurance Japonaises qui doivent liquider leurs actifs étrangers pour prévoir les remboursements liés au séisme et au tsunami. La deuxième raison c'est bien évidemment la spéculation qui anticipe ce rapatriement massif. La Banque du Japon a du renoncer à intervenir pour tenter de freiner la hausse du yen car les sommes nécessaires sont colossales et que la Banque du Japon ne peut se permettre dans le contexte d'incertitude actuel de faire face à des pertes massives

D'où l'annonce d'un G7 et d'une aide financière internationale
C'est ce qui a fait rebondir le dollar yen et freiner la chute du nikkei. On va probablement assister à une intervention concertée sur le marché des changes des banques centrales des principaux pays développés. On a parle même de prêts de pays du G7 au Japon. Si la situation n'était pas aussi dramatique ce serait presque comique. L'Europe qui n'a même pas de quoi régler le problème de la dette portugaise ou grecque et les Etats-Unis surendettés vont prêter de l'argent au Japon.

Les Etats-Unis ont surement peur aussi pour leurs emprunts d'Etat
Le Japon est le deuxième détenteur étranger, après la Chine, d'emprunts d'Etat Américain. Si le Japon décide de liquider une partie de son portefeuille, ce serait dramatique pour les Etats-Unis et pour son économie. Ce drame Japonais met une fois de plus en lumière la situation fragile de toutes ces grandes puissances surendettées. Après le débat actuel sur le nucléaire, il faudrait peut être mener un vrai débat de fond sur la bombe de l'endettement international et ce n'est pas en faisant de la cavalerie avec les Etats-Unis qui prêtent au Japon qui prête aux Etats-Unis qu'on va résoudre le problème.
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com