OBAMA, CLINTON OU MAC CAIN

mardi 13 mai
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 13/05/2008 à 07h05

Les médias américains ont déjà condamné Hillary et travaillent sur les scénarios d'investissement en cas de victoire d'obama ou de mac cain

On fait un point sur les élections américaines et ses conséquences sur les marchés
Les analystes américains planchent sur les scénarios d'investissement en fonction des résultats des élections. Et ils aimeraient pouvoir se concentrer uniquement sur les scénarios Obama ou Mac Cain mais Hillary Clinton n'a toujours pas jeté l'éponge. Nettement devancée, pressée de toutes parts d'abandonner, endetté jusqu'au cou, Hillary va paradoxalement remporter une trés belle victoire en Virginie ce soir mais les stratéges financiers l'ont déjà condamné. Ils sont partis sur l'analyse des entreprises et des secteurs qui bénéficieront de l'éléction d'un candidat ou d'un autre

Et cet exercice habituellement assez classique semble être cette fois trés difficile
C'est vrai. Habituellement on a des républicains à droite et des démocrates à gauche. Et pour caricaturer, on dit qu'en cas de victoire des républicains il faut acheter les valeurs de la défense et qu'en cas de victoire des démocrates il faut acheter les valeurs de la santé. Mais là, nous sommes devant une situation inédite. Le combat se déroule au centre, centre gauche pour Obama et centre légèrement à droite pour Mac Cain. Mais la grande nouveauté, c'est que du côté électeurs républicains ou démocrates, les préoccupations et les demandes sont les mêmes: plus d'état pour plus de protection sociale, plus de retraite, plus de couverture santé.

Et donc un choix qui est difficile à anticiper?
Oui et non. En fait, pour la première fois, quel que soit le candidat élu, les programmes vont se ressembler, et les secteurs qui vont en profiter seront les mêmes pour les deux. Il y a fort à parier que dans les deux cas, les valeurs de la défense seront par exemple sacrifiées par rapport aux valeurs de consommation, de santé ou encore de services à la personne. Ce qui est passionnant c'est qu'on n'est pas dans le schéma classique sectoriel caricatural de toutes les élections. Les Américains ont changé. Ils ont vieilli, ils sont traumatisés par la crise actuelle. Ils veulent un modèle européen. Avec Obama ou Mac Cain.
A lire également
Epargne : épargner pour préparer sa retraite c’est tendance !

Épargner pour préparer sa retraite c’est tendance ! C’est ce que révèle l’édition 2015 de l’Observatoire des Retraites Européennes du cabinet Eres. L’épargne retraite des Français pèserait 734 milliards d’euros en 2014. Un chiffre qui ressort en hausse de 5% par rapport à 2013. Surtout, ce montant représente 23% de l’épargne financière des ménages.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com