OBAMA ET LES MARCHES

mercredi 05 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 05/11/2008 à 07h11

La victoire d'Obama était largement anticipée. Elle avait provoqué déjà un rallye. Un rallye qui devrait se poursuivre. Progressivement. Sans accélération et avec moins de volatilité.

Comment les marchés vont accueillir la nouvelle? ils ont déjà monté hier et aujourd'hui en Asie. Le CAC a repris 25% dèja dans le sillage des marchés américains en moins de 10 jours, depuis ce sombre vendredi où on se demandait si on resterait en dessous de 3000. Les marchés rebondissent sur la conjonction de trois facteurs: un facteur technique, aprés une baisse aussi importante que celle qu'on a connue et dans un consensus qui était aussi négatif, un rebond était inévitable, un facteur monétaire, les marchés de crédit se sont détendus et recommencent à fonctionner, et un facteur politique: l'élection d'Obama. L'élection d'Obama était à court terme le scénario idéal pour les marchés

Pourquoi ?
Parce que les marchés avaient deux objectifs: obtenir un package de sauvetage mondial des banques. Ils l'ont obtenu. Et un package de relance économique massif. Pas un petit package de relance de la consommation pour colmater les brêches pendant 3 mois. Mais un vrai new deal. Et on compare beaucoup aux Etats Unis l'arrivée d'OBama aujourd'hui avec celle de Roosevelt en 1932 aprés la grande dépression.

Quel type de package peut on attendre?
Il faut espérer qu'Obama ne fera pas l'erreur de se contenter d'un package de relance classique, même si c'est un package de plusieurs centaines de milliards de dollars. Il faut un véritable New Deal, avec une combinaison de primes ponctuelles pour les bas salaires, un programme de grands travaux, mais une véritable refonte du systéme de santé et de retraites qui pourraient ramener la confiance. On sait déjà qu'Obama n'attendra pas janvier. Les démocrates, sous sa houlette, vont proposer un package de relance de 100 milliards de dollars pendant la semaine du 17 novembre, un package qui comprendra notamment une aide alimentaire, une aide à l'habitation au chauffage pour les plus démunis. Mais les négociations pour le New Deal seront plus longues et on peut l'attendre pour la fin du premier trimestre 2009
A lire également
Epargne : placez les étrennes de vos enfants dans une assurance-vie !

Le Père Noël est passé avec ses nombreux cadeaux. Et parmi ces présents, un gros chèque ou un petit billet s’y sont glissés. Outre les fêtes de fin d’année, les occasions sont nombreuses pour épargner les étrennes que reçoit votre enfant. Parmi les solutions d’épargne, l’assurance-vie vient en tête pour l’aider à anticiper ses projets à long terme. Ce placement plus rémunérateur qu’un Livret A offre en effet de nombreux avantages, parfaitement adaptés aux futurs besoins d'un enfant.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com