On repart à la baisse

vendredi 09 août
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 09/08/2019 à 17h08

Le CAC 40 termine la séance en perte de 1.28 % à 5 318 points plombé par de nouvelles tensions sur le front commercial, d'une crise politique en Italie et d'une contraction inattendue de l'économie britannique. Concernant l’Italie, Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur et chef de file de la Ligue d'extrême droite, a proclamé hier soir la fin de la coalition formée avec le Mouvement 5 Etoiles et réclamé des élections législatives anticipées.

FAIBLESSE DU CAC
Seulement 2 valeurs de l’indice phare de la place parisienne terminent dans le vert cette séance : EssilorLuxottica (0.43%) et Sodexo (0.15%). Cette configuration amène à penser que l’ensemble des secteurs sont touchés par le regain de tension. Peugeot et Société Générale ferment la marche avec une perte de 2% environ.

ET FAIBLESSE BRITANNIQUE
L'économie britannique s'est contractée au deuxième trimestre, pour la première fois depuis 2012, contrecoup d'une intensité inattendue lié à une forte accumulation des stocks par les entreprises en début d'année en prévision du Brexit. Le produit intérieur brut du Royaume-Uni a décru de 0,2% au deuxième trimestre à quelques mois de ce dernier selon l'Office des statistiques nationales (ONS). L’indice britannique a reculé de 0.30 % cette séance.

TRUMP TOUJOURS
Le Dow Jones et le Nasdaq reculent de 0.72 % et 1.12 % suite aux déclarations du président américain "les Etats-Unis ne sont pas prêts à signer un accord commercial avec la Chine" juste avant de partir pour des congés dans son golf de Bedminster dans le New Jersey. Cette déclaration officialise un peu plus l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations entre les deux pays pour mettre fin à la guerre commerciale.
A lire également
Entre BCE et indicateurs sous tensions

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en perte de 0.31 % à 5 093 points, malgré la décision de la Banque Centrale Européenne de maintenir le montant de son programme PEPP (Programme d'achats d'urgence pandémique) à 1 350 milliards €, jusqu’au moins juin 2021. En fait, les indicateurs du jour ont pesé sur les indices.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com