Orange : attend Bouygues devant l’autel

mardi 29 mars
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 29/03/2016 à 11h03

Le compte à rebours a commencé pour Orange et Bouygues Telecom. Jeudi, on connaitra l’épilogue du feuilleton fusion ou non des deux opérateurs qui aura tenu en haleine toute la communauté financière depuis des mois, voire des années. Selon ‘Les Echos’, les négociations sont allées bon train en ce week-end pascal. Bouygues aurait même convoqué un conseil d’administration mercredi pour se prononcer en faveur ou non du projet de mariage avec Orange, ajoute le quotidien économique.

Le tableau est donc posé. Pas tout à fait, les discussions sur les prises de participation respectives de l’Etat et Bouygues au capital d’Orange ne sont pas arrêtées. L’Etat, qui a 23%, veut rester au-dessus de 20%, et Martin Bouygues réclame entre 10% et 15% du capital. Il pourrait obtenir à 12% d’après BFM Business. Dans ce cadre-là, une partie de la transaction sera réglée en actions Orange, ce qui permet à Bouygues d’entrer au capital de l’opérateur. Autre point d’achoppement, le cours des actions au moment de l’opération. Le prix fixé sera-t-il celui du cours de bourse actuel ou bien la valeur moyenne des derniers mois ou au-dessus ? Une question ô combien déterminante, puisque « plus l’Etat vendra l’action chère, moins il sera dilué. Le débat est là et en fin de semaine dernière les écarts de prix étaient réels », explique un banquier au quotidien économique.

Les discussions de ce week-end pascal auraient alors porté sur la répartition des salariés de Bouygues Telecom. SFR devrait en récupérer 1.000 et 1.500 tandis que son concurrent Free peu plus de 2.000, « qui proviendraient essentiellement des boutiques, et pas du réseau » rapporte ‘Les Echos’.

Une inconnue demeure toutefois, et non des moindres puisqu’il s’agit de la décision de l’Autorité de la concurrence. Selon ‘Les Echos’, elle n’entend pas laisser « l’affaire [passer] comme une lettre à la Poste. » Si elle trouve à redire sur les fondamentaux de l’accord, l’Autorité de la concurrence pourrait alors faire capoter l’opération…


>> Retrouvez notre conseil gestion PEA sur Orange
A lire également
Une Offre MF se cache ici

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en hausse de 1.08 % à 5824 points, soutenu par un double catalyseur entourant à la fois les relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, mais aussi, entre Washington et l'Europe au sujet des taxes sur le secteur automobile.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Le Livret A : 0.5%
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du coin