OU PLACER SON ARGENT ?

mardi 29 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 29/06/2010 à 07h06

Les investisseurs ont adopté un tel niveau d'aversion au risque qu'on frise l'absurdité. Ne sachant plus ou mettre leur argent, tant ils ont peur de tout, ils continuent à se ruer vers les emprunts d'Etats Américains ou Anglais par exemple alors que les rendements sont ridiculement bas et que la situation d'endettement et de déficit de ces deux pays est dramatique.

La ruée sur les obligations des principaux états continuent
La situation actuelle sur les marchés est étrange, paradoxale et un peu inquiétante. Malgré des déficits records en Angleterre, en France ou aux Etats Unis, les investisseurs continuent jour aprés jour à mettre tout leur argent dans les emprunts des Etats qui ne sont pas encore soumis aux attaques de la spéculation. Les rendements allemands ou américains à 10 ans atteignent des niveaux bas record. C'est un signe qui refléte une double réalité. La première c'est que le montant de liquidités disponibles atteint des sommets; pour dire les choses trés clairement, il y a de l'argent, beaucoup d'argent disponible. Des centaines de milliards d'euros et de dollars.

Mais les investisseurs refusent de prendre le moindre risque
Jamais les investisseurs institutionnels, les fonds de pension, les fonds communs de placement n'ont eu autant de cash dont ils ne savent pas quoi faire tant ils refusent de prendre le moindre risque. Du coup cet argent est investi temporairement mais cela commence à sérieusement durer dans ce qui est perçu comme un investissement sans risque, les emprunts des principaux états.

Mais est ce qu'ils sont vraiment sans risque?
C'est là que la situation est complètement absurde. Pour investir à ces niveaux de rendement dans un pays comme les Etats Unis qui ne sait pas quoi faire entre sa dette record et son économie qui ne démarre pas ou encore l'Angleterre qui malgré son plan d'austérité va tout droit dans le mur pour sa dette, il faut avoir le gout du risque. La moindre alerte sur la dette anglaise ou américaine provoquerait une vraie panique. Les investisseurs sont aujourd'hui tellement tétanisés par la peur qu'ils n'arrivent plus à réfléchir et qu'ils ne savent vraiment plus ou mettre leur argent. Ils pensent être à l'abri dans des valeurs refuges mais trés sincérement aujourd'hui, je préférerais avoir des actions de certains groupes multinationaux que des emprunts anglais ou américains.
A lire également
Epargne : placez les étrennes de vos enfants dans une assurance-vie !

Le Père Noël est passé avec ses nombreux cadeaux. Et parmi ces présents, un gros chèque ou un petit billet s’y sont glissés. Outre les fêtes de fin d’année, les occasions sont nombreuses pour épargner les étrennes que reçoit votre enfant. Parmi les solutions d’épargne, l’assurance-vie vient en tête pour l’aider à anticiper ses projets à long terme. Ce placement plus rémunérateur qu’un Livret A offre en effet de nombreux avantages, parfaitement adaptés aux futurs besoins d'un enfant.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com