Paris fait de la résistance

mardi 06 décembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 06/12/2011 à 18h12

Les marchés ont fait preuve d’une résistance à toute épreuve après l’avertissement de S&P qui n’y est pas allée par quatre chemins en plaçant sous perspective négative 15 pays, dont les 6 triple A de la zone euro. Dans la foulée, l’agence de notation a logiquement placé le triple A du Fonds Européen de Stabilité Financière sous surveillance négative ce qui affaiblit considérablement le pare feu censé circonscrire l’incendie de la crise.

Dans ce contexte, Paris recule de 0.68%, à 3179 points, avec 2.5 milliards, Francfort cède 1.27%, à 6028 points, Londres et Madrid terminent à l’équilibre, l’euro stoxx cède -0.54%, Milan termine en baisse de 0.49%.

De fait, la bonne résistance des places financières tient surtout au fait que les marchés avaient déjà largement intégré dans les cours la vulnérabilité de la zone euro. L’avertissement collectif de S&P qui pointe la faiblesse de la gouvernance économique met également la pression sur les dirigeants européens pour que le sommet, plus que jamais crucial pour l’avenir de la zone euro n’accouche pas, comme ils nous en ont donné l’habitude, d’une souris.

Coté valeurs, les banques dont les CDS sont grimpés en flèche évoluent en ordre dispersé. Société Générale signe l’une des meilleures performances en s’adjugeant 0.69% à 20.28 euros, Axa prend 0.58%, à 11.32 euros. BNP Paribas s’inscrit en hausse de 0.29% à 33,25 euros. En revanche, Crédit Agricole recule de 3.06%, à 4.90 suivi de Dexia -3.7%.

En tête du CAC, Sanofi gagne 1.36% après avoir annoncé que le lyxumia avait donné des résultats positifs dans le traitement du diabète de type 2.

Veolia Environnement pourtant bien orienté à l’ouverture, signe l’une des plus fortes baisses de 4.32% à 9,11 euros alors que le groupe a annoncé des cessions pour ramener son endettement financier net à moins de 12 milliards d’euros à fin 2013.

Lanterne rouge du CAC, Carrefour (CA.FR) plonge de 6.33%, à 19 euros en réaction à l'avertissement sur résultats de son concurrent allemand Metro (MEO.XE).

Les valeurs cycliques consolident. Alcatel Lucent cède 4.72% Peugeot perd 3.11%, Alstom plie de 2.6%

Sur le marché des changes, l’euro termine non loin de l’équilibre en baisse de 0.1% malgré l’avertissement de S&P à 1,3379 face au dollar et se replie de 0.2% à 104,01 face au yen.

Le billet vert évolue en ordre dispersé mais se négocie en légère baisse de -0,06% à 77,73 face à la monnaie nipponne.

Le baril de pétrole de son coté, et efface ses pertes, le Brent grappille 0.19% à 109.75 dollars tandis que le WTI perd 0,33% à 100.50 dollars.

L’once d’or poursuit sa consolidation en repli de 1.24% à 1 713 dollars l’once.
A lire également
FDJ : Acheter ? L’avis complet de MF

Selon Les Échos, moins d'une semaine après l'ouverture de la période de souscription, plus de 80% de l'enveloppe réservée aux particuliers pour cette introduction en bourse a été souscrite. Il devient donc urgent de se positionner. Après avoir fait un bref rappel sur comment concrètement acheter des actions FDJ, nous estimerons le probable dividende versé aux actionnaires, et enfin, nous donnerons notre avis sur cette fameuse introduction.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER La ligne rouge
visuel-morning
GESTION ACTIVE Deal ou pas deal ?