PAS DE BLACK MONDAY

mardi 23 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 23/10/2007 à 12h10

Etrange journée hier sur les marchés...

Etrange journée hier sur les marchés. Après la forte baisse vendredi du Dow Jones, on aurait pu s'attendre à un lundi noir mais cela a finalement tenu. Tout le week end, les traders du monde entier se sont téléphonés en se demandant si ce serait un black monday, un lundi noir avec un scénario à la 1987 où le dow jones avait perdu près de 6% le vendredi, pour s'effondrer de 23% le lundi. Mais même si tous les marchés ont accusé le coup de la baisse du dow jones du vendredi, Wall Street a réussi l'exploit de finir en hausse, une petite hausse certes, mais une hausse tout de même. Pas de remake à l'identique donc de 1987. Mais un optimisme qui a été secoué et des positions spéculatives qui commencent petit à petit à se solder. Ce qui est d'ailleurs frappant, et ce qui prouve que les mouvements de hausse des dernières semaines sont purement spéculatives, c'est que vendredi et hier, tout a baissé de concert

C'est normal non ? Si les actions américaines baissent, le reste suit ?
Oui. C'est normal que tous les marchés boursiers baissent ensemble, ce qui est plus étonnant c'est que la baisse du dow jones, se fasse en même temps que la baisse du pétrole, de l'or, des matières premières agricoles ou encore de l'euro alors que dans la plus pure théorie financière ces marchés n'ont aucune raison d'être corrélés.

Alors pas de black monday, ca veut dire pas de krach en Octobre ?
On s'approche de la fin du mois d'octobre et comme on le dit rarement, même si Octobre est un mois célèbre pour les krachs, ce n'est pas en moyenne sur les 50 dernières années, le plus mauvais mois boursier en terme de performance. Peut être pas de krach, mais des spéculateurs qui vont à l'approche de la fin d'année continuer à liquider leurs positions en tenant de ne pas provoquer de panique. A suivre de près car ça va être passionnant.
A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com