Pierre et Vacances : passera sur le gril demain

lundi 11 juillet
Auteur: Rédaction MonFinancier
Il y a 3 ans - Le 11/07/2016 à 14h07

C’est demain que Pierre et Vacances publiera son chiffre d’affaires du 3ème trimestre après la clôture. Le groupe de résidences et de tourisme devrait rendre une copie de qualité, les tendances de réservation pour le printemps et l’été étant bien orientées alors que la perte nette s’était réduite au premier semestre.

En termes de perspectives, le groupe de tourisme prévoit un chiffre d'affaires touristique du troisième trimestre en croissance à données comparables, avec une progression supérieure à celle du premier semestre. Le chiffre d'affaires immobilier du troisième trimestre de l'exercice 2015/2016 devrait aussi être supérieur à celui du troisième trimestre 2014/2015, en ligne avec le cadencement anticipé des programmes immobiliers.

Récemment, le groupe a donné le coup d’envoi de sa co-entreprise avec le chinois HNA Tourism, baptisée, HNA PV Tourism Company LDT détenue à 60% par HNA et 40% par le Français. Annoncée en novembre, elle aura vocation de développer en Chine des types d'hébergements inspirés de Pierre & Vacances et Center Parcs, dont les premiers seront localisés à proximité des grandes métropoles de Shanghai, Pékin, Chengdu et Fuzhou. Dans la perspective des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin en 2022, les deux groupes participeront au développement des stations de montagne en Chine, sur le modèle de la station d'Avoriaz (Haute-Savoie).


>> Le groupe réalise une bonne première partie d’année en Bourse avec un titre qui s’adjuge 40% et campe actuellement sur ses plus hauts de 3 ans. Avec l'arrivée du chinois NHA Tourism, le groupe français va étendre son développement en Chine, un pays identifié comme à fort potentiel. Dans ce contexte, le titre Pierre et Vacances a encore une marge de progression. Retrouvez notre conseil Gestion PEA sur Pierre et Vacances

A lire également
Les banques aux manettes

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en hausse de 1.32 % à 4 564 points, alors que débute la réunion de deux jours de la Réserve fédérale. Selon les rumeurs de marchés, la Fed pourrait annoncer qu'elle « réfléchit » aux avantages et inconvénients des taux négatifs. La BCE, quant à elle, pourrait comme la Banque du Japon, acheter « tout », aussi longtemps que nécessaire. Pour rappel, la semaine dernière, la BCE s'est autorisée l'achat de n'importe quel instrument obligataire de catégorie spéculative.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com