PLUS D'ESSENCE...ET PLUS DE COTON...

mardi 19 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 19/10/2010 à 07h10

Les pénuries d'essence, qui n'existent pas selon le gouvernement, vont nous obliger à nous ruer sur les velibs malgré le froid. Le problème c'est que la pénurie de coton va nous obliger à faire du vélo torse nu. Quelle période!

Je veux vous parler ce matin d'un marché qui a atteint son niveau record. Je sais... vous allez me dire "des records on en a presque tous les jours…."
Mais là je vous ai trouvé un vrai record. Oubliez le yen, l'euro, les taux américains, ou encore l'or pendant quelques minutes. Et en plus c'est un record qui vous touche ou qui va vous toucher car nous en sommes tous consommateurs alors qu'on peut quand même se passer d'or ou d'obligations allemands. Il s'agit du coton. Pour retrouver les prix actuels du coton, il faut remonter, tenez-vous bien, à la période de guerre civile aux États-Unis. 140 ans. A l'heure où aux États-Unis on refait naître les événements fondateurs comme le Tea Party, on se souvient que la dernière fois que les cours du coton atteignaient de tels sommets, c'était parce que les Sudistes tentaient désespérément de rallier les Européens à leur cause en décrétant un embargo sur le coton…

Aujourd'hui ce ne sont pas tout à fait les mêmes explications
Aujourd'hui c'est tout simplement la combinaison habituelle d'un déséquilibre entre l'offre et la demande à laquelle est venu s'ajouter un zeste de spéculation. Mauvaises récoltes, demande accrue de la Chine usine du monde de T-shirts et de vêtements, et traders. De l'avis des spécialistes, c'est pour cela que je vous en parle, c'est le genre de flambée qu'on ne vit qu'une fois par siècle et encore.

Tout cela va dans le sens des souhaits des banques centrales, surtout américaines et japonaises, une relance de l'inflation ?
Avec des cours qui ont progressé de 60% en trois mois, les grandes marques de textiles sont confrontés à un dilemme: répercuter la hausse des prix avec les dangers que cela comporte avec des consommateurs frileux ou voir leurs marges baisser. Si cela continue, il va falloir qu'on suive la voie du Mahatma Gandhi et qu'on apprenne à utiliser le rouet pour tisser nos vêtements. Je vous avais prévenu que c'était vraiment historique.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com