Prudence et inquiétudes

mercredi 02 novembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 02/11/2016 à 15h11

Le rouge reste tendance à la Bourse de Paris. Le CAC40 continue à être sous pression et clôture en baisse de 1,24% mais préserve les 4400 points à 4415 points. Les investisseurs restent nerveux avant la parution ce soir du communiqué de la Fed et seront à l’affût de la moindre indication sur un éventuel changement de ton de sa politique monétaire. L’élection américaine du 8 novembre est également présente dans tous les esprits des opérateurs de marché.

MARÉE NOIRE
Hausse spectaculaire des stocks de pétrole brut la semaine dernière ! Les réserves commerciales ont progressé de 14,4 millions de barils à 482,6 millions de barils, alors le consensus tablait sur une hausse de 1,5 million de barils. Bilan, les cours de l'or noir ont accéléré à la baisse pour revenir à 45.24 dollars pour le WTI et 46.64 pour le Brent.

INCERTITUDE TOUJOURS
La monnaie unique européenne se renforce encore face au dollar à moins d'une semaine des élections présidentielles et après des chiffres décevants sur l'emploi. L'euro remonte à 1,11165 dollar et le dollar perd du terrain face au yen à 103,12 yens.

DEUTSCHE QUALITAT
Le taux de chômage allemand a touché un nouveau plus bas historique ! Il s'est établi à 6% en octobre, soit une baisse de 0,1 point par rapport à septembre, selon une première estimation de l'Office fédéral allemand du travail.

RATÉ !
Le gouvernement y croyait dur comme fer. Mais entre les espoirs et la réalité, il peut exister un fossé. L'objectif d'une croissance à 1,5% en France en 2016 a été enterré, rapporte le Figaro. La faible croissance de 0,3% au troisième trimestre a mis un coup d'arrêt aux ambitions de l'exécutif. Ce dernier tente de relativiser en expliquant que cet ajustement n'a rien "inquiétant" et qu'il est dû à "des facteurs exceptionnels et temporaires comme les grèves du deuxième trimestre, les attentats et les mauvaises récoltes agricoles."

DÉCEVANT
Aux États-Unis en revanche, les créations de postes dans le secteur privé pour le mois d'octobre 2016 manquent le consensus. Elles se sont élevées à 147.000 là où le consensus attendait un nombre de 170.000.

SORTIE DE ROUTE
Les valeurs automobiles ont été sous pression ce mercredi, plombées par l'annonce d'un recul des immatriculations de voitures neuves en France en octobre. Par ailleurs, Ford, le deuxième constructeur automobile américain a vu ses ventes baisser au mois d'octobre de 11,7% sur un an, à 188.813 unités. Peugeot cède 3,48% à 13,02 euros, Renault (-3,48% à 74,87 euros), Faurecia (-3,22% à 31,45 euros) et Valeo limite la casse avec une baisse de 1,91% à 50,76 euros.
A lire également
Toute petite baisse

Encore une faible variation sur le CAC... La Bourse de Paris termine en baisse symbolique de 0,08% à 5267,33 points, après les chiffres décevants du PIB américain au premier trimestre. Du côté des publications d’entreprises, Eramet ou Téléperformance et Renault ont convaincu,

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Tech américaine : dites AAA 
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du débat
visuel-morning
GESTION ACTIVE Make CAC great again