QUEL EST LE ROLE DE L'ALLEMAGNE DANS LA CRISE ACTUELLE?

mercredi 24 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 24/11/2010 à 07h11

L'Allemagne est pointée du doigt. Les dirigeants des pays en difficulté en Europe l'accusent d'avoir déclenché la crise actuelle en demandant aux investisseurs en dettes périphériques de s'attendre à subir des pertes.

Beaucoup d'interrogations sur le rôle et la responsabilité de l'Allemagne dans la crise de la dette actuelle
La Grèce, L'Irlande et même le Portugal ont pointé du doigt l'Allemagne et en particulier Angela Merkel en les accusant d'avoir provoqué ce nouvel épisode de la crise. Il faut dire que le début de la détérioration sensible de la situation coïncide, et ce n'est pas un hasard, avec la déclaration de la chancelière allemande. Une déclaration qui annonçait clairement que les investisseurs privés devaient eux aussi subir les conséquences des difficultés de certains pays européens. En clair, que les détenteurs d'obligations à risque devaient être prêts à subir des pertes en capital.

Pourquoi un telle attitude de la part de l'Allemagne?
Pour de multiples raisons. Des raisons de politique intérieure tout d'abord. Le parti d'Angela Merkel est au plus bas dans les sondages malgré un rétablissement spectaculaire de l'économie allemande. Les ménages allemands sont à la diète depuis des années et maintenant que leur économie s'améliore, ils ne veulent pas à nouveau se sacrifier pour d'autres pays européens qui, aux yeux des allemands, ne font pas les efforts nécessaires. Mais l'Allemagne tient un raisonnement qui est frappé de bon sens: inutile de faire croire qu'on peut garantir à 100% toutes les dettes des pays surendettés; c'est impossible. Donc autant le dire clairement pour que les marchés en tirent les conséquences. Le problème c'est qu'on ne peut pas annoncer cela sans proposer une solution concrète et pour l'instant l'Allemagne n'est pas allé au bout de sa démarche

Est-ce qu'on peut imaginer que l'Allemagne cherche également à faire baisser l'euro?
Ce n'est pas son premier objectif. Son premier objectif c'est de ne plus payer pour les pays qui n'acceptent pas une vraie discipline budgétaire. Mais dans une guerre des monnaies où tous les coups sont permis, cette crise européenne a finalement annulé les efforts des américains pour faire baisser le dollar avec l'injection de liquidités de la FED. Une certitude dans tout cela: c'est en Allemagne que le sort de l'euro et de l'Union Européenne se jour et l'Allemagne ne paiera plus.
A lire également
Epargne : placez les étrennes de vos enfants dans une assurance-vie !

Le Père Noël est passé avec ses nombreux cadeaux. Et parmi ces présents, un gros chèque ou un petit billet s’y sont glissés. Outre les fêtes de fin d’année, les occasions sont nombreuses pour épargner les étrennes que reçoit votre enfant. Parmi les solutions d’épargne, l’assurance-vie vient en tête pour l’aider à anticiper ses projets à long terme. Ce placement plus rémunérateur qu’un Livret A offre en effet de nombreux avantages, parfaitement adaptés aux futurs besoins d'un enfant.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com