Qu'ont-ils de plus ?

mardi 06 avril
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 mois - Le 06/04/2021 à 07h12

Les États-Unis sont repartis.
L'économie rebondit.
Avec une puissance spectaculaire.
Les indicateurs se suivent et commencent à se ressembler.
Plus haut.
Plus fort.
Les États-Unis effacent la crise sanitaire.

LES CHIFFRES...

...parlent d'eux même.
916 000 créations d'emplois pour le seul mois de mars.
Avec un taux de chômage qui chute à 6%.
Le retour au plein-emploi ne devrait pas tarder.
280 000 emplois créés dans les seuls secteurs de l’hôtellerie et de la restauration.

ET LES SERVICES REDÉMARRENT

Hier, l'indice ISM des services a atteint les 63.7.
Il était à 59.2 en février.
C'est un record absolu depuis que l'indice a été créé en 1997.
Quand l'indice est au-dessus de 50, cela indique une croissance positive.
À 63,7, on est dans une forte expansion.

POURQUOI ?

Compliqué de comparer les modèles sans tomber dans les clichés partisans.
Pour les pro-américains béats, ces chiffres sont la preuve de l'efficacité du modèle capitaliste américain.
Pour les anti-américains épidermiques, les États-Unis sont le pays de la violence économique : certes quand tout va bien, la croissance est impressionnante, mais en temps de crise c'est la débâcle, l'explosion des inégalités et de la pauvreté.

LA VÉRITÉ

Elle est comme souvent, entre ces deux positions extrêmes.
On évacue évidemment les raisons conjoncturelles du différentiel de croissance actuelle : ils sont vaccinés, nous ne sommes pas vaccinés.
Et donc, quand nous serons vaccinés, nous aussi nous connaîtrons une reprise forte.
Mais cette reprise ne sera jamais aussi forte que la reprise aux États-Unis.

L'ARGUMENT...

...qui consiste à dire que le modèle américain est plus brutal a une large part de vérité.
Les États-Unis amplifient les récessions, et amplifient les reprises.
En cas de récession, les licenciements explosent, en cas de reprise, les embauches explosent.
Le modèle européen, et en particulier le modèle français, amortit les chocs mais, de ce fait, limite la puissance de la reprise.
Cet argument est donc vrai.

MAIS PAS TOTALEMENT

Les États-Unis ont montré, pour la première fois dans cette crise sanitaire, qu'ils pouvaient aussi amortir les chocs.
Ils ont eux aussi financé le chômage partiel, de façon beaucoup moins généreuse que nous certes.
Ils ont eux aussi aidé les entreprises.
Ils ont eux aussi distribué des chèques pour soutenir la croissance.

ALORS ?

J'ai entendu à mon émission vendredi "C'est Votre Argent" une très bonne explication à ce contraste entre nos deux modèles.
C'est Sébastien Lalevée, le co-fondateur d'Arbevel, qui l'a exprimée.
D'un seul mot : le "risque".
En Europe, et en particulier en France, nous avons perdu le sens du risque. Nous cherchons la sécurité, à tout prix.
Aux États-Unis, le risque est valorisé.
C'est un début d'explication.

À PART ÇA ?

QUOI DE NEUF ?

REVOIR "C'EST VOTRE ARGENT"

Joe Biden est-il "on fire" ?
L'Europe a-t-elle perdu une bataille ou la guerre ?
À quoi va ressembler la nouvelle guerre froide entre les États-Unis et la Chine ?
Où vont les indices boursiers ?
L’explosion d’un fonds peut-il mettre en danger des banques ?
Où placer ses liquidités ?
Quelles actions acheter ?
Qui sont les 3 meilleurs gérants de la semaine ?
Nous avons répondu à toutes ces questions avec nos Jedi de l'économie et de la finance : Benaouda Abdeddaïm, Laurent Berrebi de Global Macro Finance, Frédéric Rozier de Mirabaud et Sébastien Lalevée de la Financière Arbevel.
Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici.

SO FRENCH

Cocorico.
Alors que nous sommes dans les tréfonds des classements mondiaux de vaccination, notre Président et son nouveau porte-parole européen, Thierry Breton, se vantent que nous allons fabriquer des vaccins "sur le sol français".
Deux sous-traitants Delpharm et Recipharm vont fabriquer les vaccins BioNtech et Moderna.
On se contente de peu.

J-34

Plus que 34 jours.
Tenez bon.
C'est bientôt terminé !

ASSEZ AMUSANT

Les États-Unis ont toujours fait cavalier seul.
Notamment en matière de fiscalité.
Pratiquant, notamment sous l'ère Trump, un début de dumping fiscal.
Mais maintenant qu'ils ont décidé de remonter l'impôt sur les sociétés, ils voudraient que toutes les grandes puissances fassent de même.
La secrétaire au Trésor US, Janet Yellen, appelle toutes les grandes puissances économiques à se mettre d'accord sur des taux d'imposition minimums.
La concertation et le multilatéralisme à la carte...

LA MAIN TENDUE

Joe Biden est prêt à retourner à la table de négociation avec les Iraniens.
Pour revenir dans l'accord de 2015, l'accord sur le programme nucléaire iranien, un accord que Trump avait dénoncé.
Les États-Unis prennent le risque de se fâcher avec leurs alliés dans la région pour empêcher un rapprochement en cours entre l'Iran et la Chine.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Pascal Malula, Analyste Bourse MP
Au sortir du week-end pascal, les marchés européens sont attendus en hausse ce mardi. Hier, les marchés américains ont entamé la semaine du bon pied. Sur fond d’espoir d’une croissance mondiale vigoureuse, la Bourse de New York a clôturé sur des niveaux records. Le Dow Jones et le Nasdaq ont gagné respectivement 1,13 % et 1,67 %.
Un peu plus tôt en matinée, les marchés asiatiques, malgré des indices PMI chinois ressortis meilleurs que le mois dernier, ont terminé la séance en territoire négatif. Au Japon, les dépenses des ménages (-6,6 % en février, contre -5,3 % anticipé) ont lesté le Nikkei (-1,27 %). Le CAC 40 est attendu au-dessus des 6 100 points à l’ouverture.
Le Brent se négocie à 62,78 $.
L'once d'Or se négocie à 1 737 $.
L'euro/dollar est à 1,181 $.

ON S'EN FOUT ?

Toujours aussi modeste Dupont Aignan, sa tribune dans les Échos: "Mes solutions pour traiter la pandémie", on est sauvé; Poutine a signé une loi qui lui permettra de faire deux mandats de plus au terme de son mandat qui s'achève en 2024; Le point sur les séries : déçu par la série "Le Serpent", trop répétitive, excellent début de la mini-série Bagdad Central sur Arte sur l'Irak en 2003, sous commandement américain, une vraie plongée dans le quotidien d'un pays en guerre; espérant retrouver les vibrations de la France de Pompidou, j'ai fait l'erreur de regarder "Madame Claude" sur Netflix, un vrai navet, un sous porno de M6 qui se veut "Mesrine"; Une fois de plus c'est l’État qui va renflouer Air France alors qu'il ne détient que 14,3% du capital; Ouverture du vaccinodrome du Stade de France aujourd'hui, objectif 10 000 vaccinations par semaine; Woodie, un chat, est tombé du troisième étage d'un immeuble d'Orly après avoir été laissé plusieurs jours sur un balcon, en punition...on vous rassure, son état est rassurant mais une association a déposé plainte contre les propriétaires; Nicoletta sort ses mémoires, l'occasion de réécouter "Il est mort le soleil"; Sheila sort son 27ème album, l'occasion d'écouter "L'école est finie", d'actualité; Il fait froid, couvrez-vous.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com