Ralentissement moins prononcé qu’attendu !

jeudi 28 février
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 28/02/2019 à 17h02

L’indice phare de la place parisienne a évolué entre négatif et positif dans le sillage de données économiques contrastées en Chine et aux Etats-Unis. Le CAC 40 clôture en hausse de 0.22 % bénéficiant du soutien d'un ralentissement moins prononcé que prévu de la croissance US. En France, l’inflation et les dépenses à la consommation sont passées inaperçues face à la donnée « macro » de la journée : le produit intérieur brut américain.

CONSOMMATION + INFLATION
En janvier 2019, les dépenses de consommation des ménages en biens ont rebondi de 1,2% (en volume) en France, après un net repli en décembre (-1,5%), selon l'Insee. Et selon l'estimation provisoire de l’organisme, sur un an, les prix à la consommation en France augmenteraient de 1,3% en février 2019. Une légère hausse de l'inflation qui résulterait d'une accélération des prix alimentaires et de l'énergie.

LA CHINE A LA TRAINE
L'activité dans le secteur manufacturier chinois s'est contractée en février à un plus bas en trois ans, du fait du plus important ralentissement des commandes à l'exportation depuis la crise financière qui souligne les difficultés grandissantes rencontrées par l'économie chinoise. L'indice PMI manufacturier officiel s'est établi à 49,2 en février.

PLEIN EMPLOI AUX US
Le Dow Jones et le Nasdaq ont ouvert à l’équilibre, le chômage semblant revenir mais la croissance aussi. Selon le Département américain du Travail, les nouveaux inscrits aux allocations chômage au titre de la semaine close le 23 février sont plus nombreux que prévu (+8.000 à 225.000), alors que le consensus tablait sur 221.000.

PIB GREAT AGAIN
D’un autre côté, les Etats-Unis ont enregistré au quatrième trimestre une croissance de 2,6% contre un consensus Reuters de +2,3% (et pour rappel +3,4% au troisième trimestre) annonçant un ralentissement moins prononcé que prévu de la croissance économique américaine.
A lire également
Bourses : 10 valeurs à acheter maintenant pour jouer un rebond au deuxième semestre

De 3 700 points il y a 10 jours, le CAC 40 est remonté à 4 400 points ce vendredi. Il n’est cependant pas trop tard pour investir sur des actions en vue d’un rebond au deuxième semestre. Le profil des entreprises sélectionnées est bien sûr primordial pour profiter au mieux du rebond sans prendre de risques démesurés. C’est pourquoi MeilleurPlacement publie un portefeuille d’actions PEA adapté à la période. Nous avons également indiqué à nos abonnés, tout au long de la semaine, les 10 valeurs sur lesquelles nous conseillons d’investir pour jouer un rebond au deuxième semestre.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Les nouveaux indicateurs
visuel-morning
GESTION ACTIVE Encalminé ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Paris se redresse
visuel-morning
GESTION ACTIVE Deal ou pas deal ?