Retour à la maison

lundi 05 octobre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 mois - Le 05/10/2020 à 07h14

Trump est attendu à la Maison-Blanche ce lundi.
Après plusieurs jours de rumeurs contradictoires et d'incertitude.
Il a fait semblant de travailler de l'hôpital sur des photos pendant le week-end pour montrer qu'il avait déjà récupéré.
La réaction des marchés à ces évènements est très intéressante.

LES INDICES BOURSIERS...

...ont baissé à l'annonce d'un Trump testé positif.
Les messages contradictoires des médecins et les rumeurs auraient probablement, si cela ne s'était pas déroulé le week-end, fait chuter les marchés.
Et ce matin, à l'annonce de sa sortie, les indices rebondissent.

POURQUOI ?

Certes, même s'ils ne le disent pas, les investisseurs préfèrent un scénario Trump pour les indices boursiers.
Mais ce n'est pas parce qu'ils sont fans cachés de Trump que les investisseurs paniquent quand il est malade et sont rassurés quand il va mieux.
Non, les marchés n'aiment pas l'incertitude.
Et ils ne veulent surtout pas d'une incertitude sur les élections.
Et surtout pas d'une possibilité d'un report des élections.

LES INVESTISSEURS...

...veulent leur élection.
Qu'elle se tienne à la date prévue.
Et avec un résultat suffisamment tranché pour ne pas laisser la place à la contestation.
Que ce soit Trump ou Biden, ils trancheront plus tard pour savoir si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle, mais ils veulent un vainqueur, dans les temps, et avec une vraie marge.

COMME NOUS VOUS LE SUGGÉRIONS...

...la semaine dernière, Biden est très largement en tête dans les sondages.
Il y a un scénario que les marchés n'ont pas envisagé et sur lequel nous reviendrons.
Le scénario, possible, d'un raz-de-marée démocrate.
Avec une victoire écrasante pour Biden.
Mais aussi un contrôle des deux chambres par les Démocrates.
Et ça, comme un ami de New York me le faisait remarquer, ce serait un "game changer" pour les marchés.

CAR

Si les démocrates remportent largement les élections et les deux chambres, la partie plus radicale du Parti démocrate serait mieux représentée et pourrait tirer la politique du gouvernement vers la gauche.
Un peu comme le Tea Party l'avait fait avec le Parti républicain.
Nous y reviendrons car c'est un sujet passionnant.

TRUMP AVAIT PEUT-ÊTRE RAISON

Pour une fois.
Le Financial Times révèle en première page que TikTok était sous influence du gouvernement chinois.
Le responsable des contenus de TikTok était un ancien officiel du gouvernement, Cai Zheng, qui avait notamment travaillé 4 ans à l'ambassade de Téhéran.
Rassurant.
Le FT conclut son article "Mr Cai could not be reached for comment"...

INTÉRESSANTES

Les projections hier du JDD pour les élections présidentielles françaises.
Pour l'instant, la gauche "unie", même derrière Hidalgo, ne bouleversait pas la donne.
Pour qu'elle ait une chance d'être au deuxième tour, la gauche "unie" doit aussi s'unir avec La France Insoumise.
Macron et Le Pen sont au coude à coude.
Et Bertrand serait le meilleur candidat des LR pour une bonne troisième place...no comment. Enfin si, un commentaire... Bertrand se précipiterait dans les bras de Macron au deuxième tour pour avoir son poste à Matignon, son seul objectif.
Un monde nouveau qui ressemble étrangement au monde d'avant.

ALERTE (PRESQUE) MAXIMALE

Pour Paris.
Ouf, on a sauvé les restos.
Pour deux semaines.
Le gouvernement a cédé à la pression.
Mais les bars eux vont fermer. Ils n'ont pas un Etchebest pour les défendre.
Les autres grandes métropoles attendent le verdict aujourd'hui.

ÇA VA LE FAIRE

Vous connaissez notre avis.
Il y aura accord de dernière minute entre la Grande-Bretagne et l'Union Européenne.
Nous n'anticipons pas un no deal Brexit dévastateur pour la Grande-Bretagne et gênant pour l'Union Européenne.
Mais pour l'instant, il n'y a pas vraiment d'avancées sur les sujets qui fâchent...

REVOIR "C'EST VOTRE ARGENT"

Quand va-t-on sortir de la crise ?
Que doit-on faire de son épargne ?
Les Jedi de la finance et de l'économie répondent à toutes les questions : Valérie Gastaldy de Day by Day, Denis Ferrand de Rexecode, Benjamin Rousseau de Cogefi Gestion et Pierre Schang de Tocqueville Finance.
Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Richard Garnier, Analyste Bourse MP.
Le CAC 40 a terminé la séance de vendredi à l'équilibre à 4 824 points (+0,02% ).
La publication des chiffres mensuels de l'emploi aux États-Unis a déçu.
L'économie américaine,en septembre, a créé moins d'emplois que prévu .
661 000 nouveaux emplois non agricoles contre 750 000 attendus.
Outre-Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont perdu respectivement 0,48 % et 2,22 %, plombés par la contamination du Président Trump à la Covid-19.
Ce matin, à Tokyo, le Nikkei a fini en hausse de 1,23 %, notamment aidé par un rebond des titres décotés.
Le CAC 40, lui aussi, est attendu dans le vert cette matinée.
Le Brent se négocie à 40,1 $.
L'once d'Or se négocie à 1 891 $.
L'euro/dollar est à 1,172.

ON S'EN FOUT ?

La Nouvelle-Calédonie veut rester Française...pour l'instant, avec une marge faible et un nouveau référendum probable en 2022; Kenzo a disparu à 81 ans des suites du Covid; La nouvelle boss d'Engie à partir du 1er janvier s'appelle Catherine MacGregor; Playboy revient en Bourse; Vivendi continue à monter dans le capital de Lagardère et ne s'interdit pas de lancer une OPA; S-Day pour Suez, Engie doit décider s'il vend sa participation dans Suez à Veolia; Le nombre de décès du Covid baisse, 32 hier, même si le nombre d'infections augmente; À revoir sur France 5 "Outisders" de Coppola avec l'émergence d'une pléthore de nouveaux talents; Roselyne Bachelot est cas contact; Macron et Philippe se retrouvent ce soir pour dîner; La Nouvelle-Zélande et sa Première ministre star annoncent qu'elles ont à nouveau battu le virus.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com