RUBIS, UN DIAMANT A L ETAT BRUT

lundi 22 novembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 22/11/2010 à 15h11

Rubis enchaîne ce lundi une dixième séance consécutive de hausse avec un bond de 1.85%, à 89.20 euros. Pour info, Rubis est spécialisé dans le stockage de produits liquides et la distribution de GPL. Le chiffre d’affaires dépassera le milliard et demi d’euro en 2011 pour une capitalisation de 1.07 en 2010. Vendredi dernier, le groupe a clôturé à 87.58, soit un niveau de valorisation jamais atteint en clôture.

La société, qui n’avait pas fait d’acquisition majeure depuis deux ans, a réalisé plusieurs petites emplettes ces dernières semaines, dont la dernière en date était le rachat d’actifs de bp en Espagne. Mais cette fois ci, Rubis passe la vitesse supérieure en réalisant un tour de force grâce à l’acquisition pour un montant de 300 millions de dollars, des activités de distribution de produits pétroliers de Chevron dans la zone des caraïbes qui représentent 9 pays. Cette opération s’inscrit dans la continuité de la stratégie du groupe qui vise à acquérir des actifs en aval auprès des majors pétrolières.

Dans les détails, ce rachat d’actifs représentait en 2009 un CA de 445 millions d’euros et une activité en volume de 1.2 million de mètre cubes. De plus, le groupe a fait une bonne affaire avec un ratio raisonnable qui s’est payé 11 fois les bénéfices. Une acquisition d’autant plus saluée par les marchés que via cette opération d’envergure, Rubis va multiplier par quatre sa présence dans la région.
Ainsi, le groupe renforce ses positions en entrant dans de nombreuses îles où il n’était pas présent jusqu’à maintenant et pénètre sur trois marchés de taille, tels que le Brésil, le Costa Rica et le Nicaragua.
D’autre part, le groupe a annoncé qu’il allait procéder à une augmentation de capital pour financer cette opération de croissance externe, le groupe envisage donc de faire appel au marché à hauteur de 130 millions d’euros ,soit 13% de la capitalisation actuelle. Cette augmentation de capital ne devrait pas être dilutive et ne devrait pas peser sur le bénéfice par action. Selon Rubis, cette acquisition déjà rentable, devrait apporter environ 20% de croissance en plus au bénéfice par action en prenant en compte l’augmentation de capital.

Ainsi, en prenant en compte l’acquisition et l’impact sur les bénéfices, ainsi que l’augmentation de capital, le PER 2011 est estimé à 17 fois les bénéfices attendu, ce qui peut paraître cher, d’autant plus que le cours est à son zénith. La valorisation est en effet est déjà élevée, mais selon la plupart des analystes, le potentiel est loin d’être épuisé. L’objectif de cours moyen se situe autour des 99 euros, mais certains brokers voit plus de potentiel, à l’image de Exane qui a par exemple un objectif à 108 euros.

Pour notre part, nous anticipons des prises de bénéfices au cours de la semaine étant donné que le titre a progressé de 7% sur la semaine en alignant 10 séances consécutives de hausse. Un retour sous la barre des 87 euros nous inciterait à passer à l’achat sur le dossier, avec comme objectif à 100 euros.
A lire également
Piégé !

Le CAC 40 a terminé la séance du jour à l’équilibre à 6 038 points sans convictions comme depuis le début de l’année. Effectivement, l’indice phare de la place parisienne est coincé dans un corridor de 50 points depuis la première séance de l’année.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER 6000
visuel-morning
GESTION ACTIVE Bonne année !
visuel-morning
GESTION ACTIVE PARLONS CASH !
visuel-morning
GESTION ACTIVE Sorti par le haut !