Séance d'attente

lundi 03 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 03/09/2018 à 17h09

Le CAC a connu une journée de petite hausse (+0,13 % à 5413,7) après le décrochage de vendredi et dans une journée de faibles volumes alors que les marchés américains sont fermés pour le Labor Day. Les investisseurs sont dans l'attente de nouveaux développements sur le front commercial.

LES STATS DU JOUR
Au menu aujourd'hui, les indices PMI manufacturiers pour la France et l'Eurozone.
Elles sont mauvaises pour l'Eurozone : l'indice se replie de 55,1 à 54,6. C'est la plus faible croissance du secteur depuis novembre 2016.
Mais elles sont plutôt encourageantes pour la France : l'indice se redresse de 53,3 à 53,5. C' est la plus forte expansion depuis trois mois, même si on est loin des pics enregistrés en fin d'année 2017.

LES ATTAQUES DE TRUMP
Le Président américain continue d'attaquer à tout va pour renégocier les accords.
Ce week-end, il a déclaré qu'il n'était pas indispensable d'inclure le Canada dans le nouvel accord commercial nord-américain.
Il a aussi jugé insuffisante la proposition de l'UE de supprimer les droits de douane sur les importations de véhicules américains, et menace de remettre à plat la fiscalité sur les voitures européennes.
Du coup, le secteur automobile souffre : Renault perd 1 %, Valeo 1,6 % et Faurecia 2,4 %

LES RÉSULTATS DE TRUMP
Les groupes pétroliers japonais s'apprêtent à mettre fin aux importations de brut d'Iran, le Japon craignant des représailles américaines s'il continue de commercer avec Téhéran.
Alors que les sanctions doivent prendre effet début novembre, les exportations iraniennes reculent à un rythme plus rapide que prévu.
Le Baril continue de progresser et le WTI américain a repassé la barre des 70 dollars,

L'ITALIE PERSISTE
Alors que Fitch a abaissé à négative la perspective de la note souveraine de l'Italie. Matteo Salvini, le vice-président du Conseil s'est prononcé aujourd'hui en faveur d'une augmentation des dépenses. L'autre vice-président, Luigi di Maio, a confirmé dimanche sa promesse d'instaurer l'an prochain un revenu universel pour les plus pauvres.

LA TURQUIE RÉAGIT
La Banque centrale turque a déclaré qu'elle ajusterait sa politique monétaire étant donné les « risques significatifs » sur la stabilité des prix après l'annonce d'une envolée de l'inflation à un pic de près de dix ans. L’inflation turque a ainsi bondi de 17,9% entre août 2017 et le mois dernier, et a cru de 2,3 % rien que sur le mois d'août. Le ministre des Finances Berat Albayrak a promis « une guerre totale » contre l’inflation
A lire également
EN MODE TURBO !

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en hausse de 0.84 % à 5 438 points, au profit de notre turbo acheté ce matin. Quésaco ? Un turbo est un produit financier permettant de dynamiser la performance d’un trade. Par exemple, nous avons acheté un turbo avec un levier 4.3x. Cela signifie que lorsque le CAC 40 gagne 1 %, nous gagnons 4.3 % (et inversement). Si vous souhaitez plus d’information sur notre trade, n’hésitez pas un seul instant à lire notre analyse complète ici (elle est ouverte à tous).

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Le dilemme de la Bourse
visuel-morning
GESTION ACTIVE MAIS OÙ EST TRUMP ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée de la trêve
visuel-morning
GESTION PEA Neopost change de nom