Solucom : un potentiel toujours intact

jeudi 02 juin
Auteur: Rédaction MonFinancier
Il y a 3 ans - Le 02/06/2016 à 11h06

Solucom termine son exercice décalé 2015/2016 sur une excellente note. Le cabinet de conseil en management et système d'information a fait état de comptes annuels de qualité dopés par l’acquisition de conseil en management Kurt Salmon. Et pour l’année en cours, il espère générer un chiffre d'affaires de plus de 340 millions d'euros pour 2016/2017 et un résultat opérationnel courant (ROC) attendu à plus de 34 millions d'euros.

Une rentabilité haut-de-gamme

Sur l’ensemble de l’exercice, Solucom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 233 millions d’euros, en progression de 43%. Hors Kurt Salmon, le chiffre d'affaires du cabinet s'est établi à 200,2 millions d'euros, en progression de 23%, soit une performance supérieure à l'objectif de croissance de 20%, révisé à la hausse à l'issue du 3ème trimestre. A périmètre comparable, hors intégration des sociétés Audisoft Oxéa, Hudson & Yorke, Arthus Tech, et du fonds de commerce Hapsis, la croissance annuelle du cabinet de conseil en management et système d'information a été de 15% contre un objectif de 12%.
Le résultat opérationnel courant s'est établi à 29,8 millions d’euros en 2015/2016, en progression de 41%. La marge opérationnelle courante ressort ainsi à 12,8%, dans le haut de la fourchette visée en début d'exercice. Hors Kurt Salmon, la marge opérationnelle courante annuelle s'est élevée à 13,9%.

En 2015/2016, Solucom a enregistré 6,7 millions d’euros d'autres charges opérationnelles, constituées pour l'essentiel des frais liés à l'acquisition et à la mise en œuvre du rapprochement avec Kurt Salmon, aux autres opérations de rapprochement, et à une dotation à la Fondation d'entreprise Solucom. Après prise en compte de ces éléments, le résultat opérationnel s'est établi à 23,1 millions d’euros en progression de 13%. Le résultat net part du groupe est de 13, millions d’euros en hausse de 6%, représentant une marge nette de 5,7%.

Solucom fait peau neuve

L'exercice 2016/2017 débute avec la volonté conjointe de Solucom et Kurt Salmon de former un nouveau cabinet, doté d'une proposition de valeur différenciante, parfaitement alignée avec les enjeux les plus stratégiques des clients à l'heure du digital. La création de ce nouveau cabinet sera symbolisée par le lancement d'une nouvelle marque qui se substituera aux marques Solucom et Kurt Salmon. Le lancement d'une nouvelle marque au 2 semestre 2016 constituera le point d'orgue de ces opérations, avec une nouvelle entité pleinement opérationnelle au 1 octobre 2016.

Des perspectives placées sous le signe du rapprochement avec Kurt Salmon

Le succès du rapprochement avec Kurt Salmon constitue l'objectif prioritaire du cabinet en 2016/2017. Solucom vise sur les prochains mois à garder sous contrôle les performances opérationnelles et à minimiser les perturbations liées au basculement du nouvel ensemble sur son modèle opérationnel cible.

Au 2ème semestre de l'exercice, l'objectif sera d'une part de réussir le lancement et le positionnement de la nouvelle marque, et d'autre part de tirer parti du potentiel de création de valeur offert par l'association des deux cabinets.

Sur le plan financier, le cabinet se fixe pour objectif un chiffre d'affaires consolidé supérieur à 340 millions d’euros en 2016/2017, soit une progression de plus de 45% en données consolidées et de 4% en base pro forma. En ce qui concerne la rentabilité, Solucom vise un résultat opérationnel courant supérieur à 34 millions d’euros soit une marge opérationnelle courante à deux chiffres.

Le groupe explique également que l’exercice en cours sera également mis à profit « pour revisiter », à l'occasion de la publication des résultats semestriels fin novembre, les objectifs stratégiques du nouvel ensemble à horizon 2020.

>> Nous maintenons notre biais positif sur Solucom, valeur sur laquelle nous avons fait un conseil moyen/long terme
A lire également
Secteur bancaire, petit jeu de chaise musicale ?

Après avoir été en tête du palmarès du CAC 40 hier, le secteur bancaire, Société Générale ( +4.40 %), Crédit agricole ( +3.56 %) et BNP Paribas ( +2.91 %) , elle se retrouvent ce jour dans les plus fortes baisses de l’indice, Société Générale ( -5.66 %), Crédit agricole ( -1.86 %) et BNP Paribas ( -3.85 %).

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com