Sommet européen reporté : Un bon signe

mardi 11 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 11/10/2011 à 07h10

Le sommet Européen du 17 Octobre a été reporté au 23 Octobre. C'est un bon signe. Les leaders Européens ont compris qu'ils devaient parvenir à un vrai deal et pas aux rafistolages habituels.

Le sommet Européen a été repoussé de quelques jours, du 17 Octobre au 23 octobre, est ce un mauvais signe ?
Non. Au contraire. C'est une excellente nouvelle. La pression des marchés depuis cet été a fait son effet. Les dirigeants Européens ont compris qu'ils ne pouvaient plus présenter des plans bancales de rafistolage et ils ont compris l'enjeu actuel. Parvenir au sommet Européen à un vrai accord de fond sur des sujets essentiels et obtenir au G20 le soutien des pays émergents. La bonne nouvelle c'est que l'heure des rustines est passée, et qu'on arrive enfin à l'heure de vérité. Et ce, grâce aux marchés financiers.

Ce serait quoi le deal idéal pour les marchés financiers ?
Opération vérité sur la dette Grecque avec une décote pour tous les créanciers de plus de 50% avec mise sur tutelle temporaire de l'administration Grecque, opération transparence sur les bilans des banques avec une vraie valorisation de leurs portefeuilles de dettes souveraines, recapitalisation des banques par les actionnaires existants et les Etats, possibilité pour le Fonds de Stabilité d'intervenir sur des montants plus important que ses 440 milliards d'euros et achats par la Chine et d'autres pays émergents de dettes de pays périphériques européens en signe de soutien.

On y est presque. Le dernier marchandage consiste à accorder à l'Allemagne la décote de 50% ou 60% pour qu'elle accepte de donner un peu plus de moyen au Fonds de Solidarité. Si le sommet européen est reporté c'est que les politiques ont enfin compris la règle du jeu. On ne peut pas balader les marchés financiers, comme on balade les électeurs, avec de beaux discours et des promesses non tenues. Le 23 Octobre et le 3 Novembre, il faudra satisfaire à toutes les exigences légitimes du marché. Il n'y a pas d'alternative.
A lire également
Assurance-vie : Epargner quand on est jeune actif

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant taire ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond. Le Plan épargne logement (PEL), son taux vient de tomber à 1,5%...brut. Et un Livret Jeune ? Passé 25 ans, il faut tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com