Sous pression

vendredi 24 février
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 ans - Le 24/02/2017 à 17h02

Les 4.900 points semblent être un lointain souvenir... Le CAC termine en forte baisse de 0,94% à 4845 points. L'indice a brutalement décroché en fin de matinée et a même menacé le seuil des 4800 points en séance sous le poids de publications décevantes à l'image de celles de Saint-Gobain, Vallourec ou Vivendi. Outre-Atlantique,Wall Street reprend son souffle après la passe de 10 historique du Dow Jones... une première depuis 1987.

MOUAIF
L'introduction en bourse de Snap, la maison-mère de l'application Snapchat, aurait été sursouscrite, selon des sources proches du dossier, citées par IFR. Mais la fourchette proposée pour l'opération est de 14-16 dollars. La valorisation ressortirait ainsi 16,2 et 18,5 milliards de dollars, alors que les analystes tablaient sur une valorisation supérieure à 20 milliards de dollars.

INGENICO AU TOP
Ingenico révise à la baisse ses objectifs 2020 et le titre revient sur ses plus hauts de septembre dernier à 85 euros. Paradoxal non ? C'est que le groupe a rassuré l'an dernier avec des résultats au-dessus des attentes. Ingenico table pour 2017 sur une croissance organique de l’ordre de 7% et une marge brute d'exploitation légèrement supérieure à celle de 2016.

DANS LES CHAUSSETTES
Le moral des ménages américains s'est dégradé en février, selon l'enquête de l'Université du Michigan. Son indice de confiance a reculé à 96,3 après avoir atteint en janvier son plus haut niveau depuis janvier 2004 à 98,5.

EN BREF
Le pétrole repart à la baisse de plus de 0,6% à 56 dollars pour le Brent et 54 dollars pour le WTI. Avec ce degré d'aversion au risque, l'or brille à 1225 dollars, en forte hausse de 1,70%.
A lire également
Sans volumes …

Le CAC 40 a terminé à la journée en baisse de 0.23 % à 5 877 points. Comme la veille, les statistiques économiques ont été passablement insignifiantes ce vendredi. On peut noter tout de même que les importations françaises ont été quasiment stables en septembre, conduisant à un creusement du déficit commercial à -5,6 milliards d'euros, contre -5,4 millions le mois précédent.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
GESTION ACTIVE MAIS QUE FAIT LE CAC ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Vers les 5 500 points ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Au Zénith ?