TERRIBLE JOURNEE

mardi 07 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 07/10/2008 à 07h10

Balck Monday. Ce lundi a droit au label tras spécial "black". Hier a été un black monday, une journée noire comme on en voit rarement.

TOUTES LES PLACES BOURSIERES ont cédé à la panique hier malgré l'adoption du Plan Paulson. La course à la liquidité et l'aversion totale au risque ont provoqué cette panique.

Les liquidations massives de fonds hier ont entrainé le pétrole en dessous de 90 dollars et l'euro en dessous de 1.35.

UNE FOIS DE PLUS, Nicolas Sarkozy a jugé bon de parler, pour ne rien dire. Il ne fait qu'accentuer la panique en tentant de rassurer.

DANS CE CHAOS, certains font leurs emplettes. BNP a mis la main sur le marché belge avec Fortis. A plus petite échelle, GEMALTO a mis la main sur WAVECOM en offrant une belle prime par rapport au dernier cours côté.

THOMSON ne vaut plus rien ou presque. Nouveau plus bas historique hier. Une recapitalisation semble inévitable.

LA bataille continue pour Wachovia. La fed essaie toujours de séparer les deux prétendants Citigroup et Wells Fargo. Et Citigroup réclame une aide de l'état pour reprendre Wachovia.

LES CAISSES D EPARGNE ET LES BANQUES POPULAIRES pourraient fusionner. Les deux actionnaires de Natixis ont décidé de relancer des négociations pour une fusion rapide.

PAS DE PLAN DE SAUVETAGE européen. La pression monte mais l'Europe n'est pas prête. Un plan de sauvetage européen n'est pas nécessaire. Ce serait même une erreur. Ce qu'il faut c'est un plan de sauvetage européen des PME.

L'ISLANDE est au bord de la faillite. C'est la première fois dans cette crise qu'un état risque la faillite.

OBAMA profite à plein de la crise financière. Il creuse chaque jour un peu plus le fossé avec Mac Cain.

BON COURAGE

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com