TO BE OR NOT TO BE

mercredi 23 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 23/03/2011 à 07h03

Véritable drame Sheaspearien en Angleterre. Entre une inflation qui progresse vite, un déficit record et une économie molle, quelle voie choisir ?

Situation économique très complexe en Angleterre
L'Angleterre est confrontée à une équation qui sur papier est impossible à résoudre. Une inflation au plus haut depuis plus de deux ans selon les chiffres publiés hier en partie du fait de le hausse de l'essence. Un déficit budgétaire qui recommence à se détériorer alors qu'il est déjà parmi les plus élevés des pays développés. Et une économie qui ne décolle pas, on rappelle que l'économie anglaise s'est contractée de 0.6% au 4ème trimestre 2010.

La livre sterling s'est pourtant envolée hier
Elle a dépassé les 1.64 dollars, le plus haut depuis 14 mois. Ne réagissant finalement qu'à la hausse de l'inflation et donc à l'anticipation de hausse de taux d'intérêt. C'est une réaction de très court terme car en vérité personne n'a vraiment envie d'investir dans la monnaie d'un pays plombé par ce qui ressemble de plus en plus à une stagflation, la combination d'une croissance molle ou nulle et d'une inflation élevée. Surtout que même si on enlève comme adorent le faire les économistes la hausse des prix de l'énergie et de l'alimentaire, l'inflation est en hausse de 3.4% et là c'est un record depuis 1997.

La Banque d'Angleterre va réagir
La banque d'Angleterre est devenue un sujet de plaisanterie sur les marchés. Cela fait des mois qu'elle dit "retenez moi ou je fais un malheur" et qu'elle ne fait rien. Elle avait fixé les 3% d'inflation comme seuil d'alerte maximal inacceptable à partir duquel elle réagirait et cela fait des mois que le taux est supérieur à 3% et qu'elle ne fait rien. A sa décharge, monter les taux d'intérêt alors que l'économie est faiblarde ce n'est pas une décision facile. Surtout qu'avec le budget d'austérité présenté aujourd'hui, l'économie a peu de chances de rebondir. Il ne fait pas bon être Anglais en ce moment et je ne suis pas certain que se ruer sur la livre sterling soit une très bonne idée.
A lire également
Epargne : Pourquoi ouvrir une assurance-vie avant 30 ans ?

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant rogner ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond surtout depuis le début du mois. Le Livret Jeune ? Passé 25 ans, vous devez tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs de moins de trente ans, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com