TRICHET VA TROP LOIN

vendredi 06 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 06/06/2008 à 07h06

Jean Claude Trichet a évoqué une possible hausse des taux en Juillet. Il a provoqué une baisse des marchés et un rebond violent de l'euro. Un faux pas.

Une fois de plus, Jean Claude Trichet s'est fait remarquer hier en évoquant une possible hausse des taux en Juillet
MF: Décidément cet homme ne fait rien comme tout le monde. Alors que les banques centrales se battent en ce moment pour relancer l'économie mondiale, lui continue à mener, seul ou presque, son combat contre l'inflation. Personne ne rêvait plus d'une baisse des taux en Europe mais de là à annoncer une possible hausse des taux. Il y a avait un pas gigantesque qu'il a franchi allégrement hier. Il faut dire qu'il parlait d'inflation depuis des années et qu'elle n'arrivait pas. Et aujourd'hui il fait figure de visionnaire puisque l'inflation a fait une irruption sauvage dans tous les pays.
Une hausse des taux aurait elle un impact négatif pour la croissance européenne?
L'Europe se porte relativement bien. Sa croissance ralentit mais elle reste tout de même à un rythme raisonnable. Et la baisse du chômage dans principaux pays européens, une baisse prinicpalement liée à la démographie, est un facteur de soutien de la croissance. L'Europe est moins sensible que les Etats Unis à une hausse des taux, car les ménages sont moins endettés et que nous avons moins une tradition de taux variables que nos amis anglo saxons mais une hausse des taux serait forcément une mauvaise nouvelle.

Est ce qu'on peut dire que Trichet va trop loin ?
Oui. Il est grisé par le soudain revirement d'opinion à son égard alors que la BCE fête ses 10 ans et il se croit chargé d'une mission quasi divine. La première conséquence de sa déclaration a été d'ailleurs dévastatrice, alors que l'euro était en pleine baisse, il a provoqué une remontée de plus de 2% de la devise européenne, une mauvaise nouvelle pour les exportateurs européens déjà sous pression. On l'a compris, le problème du moment c'est de ne pas freiner la croissance tout en controlant l'inflation. Trichet lui, ne pense qu'à l'inflation et ignore la croissance. C'est un pari risqué.
A lire également
Immobilier : SCPI à crédit, meilleur placement financier ?

Avec la faiblesse actuelle des taux d’intérêt, c'est le moment idéal pour financer ses placements à crédit ! Tous les courtiers sont unanimes, après un coup de chaud cet été, les banques ont abaissé leurs taux sur les deux derniers mois et ce quelle que soit la région. Une situation favorable pour un particulier qui souhaite se construire un patrimoine immobilier à moindre coût grâce à l'effet de levier du crédit. C'est ainsi qu'en réalisant des versements mensuels relativement modestes, on peut se construire un patrimoine immobilier significatif, en limitant la facture fiscale.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com