Un CAC 40 sous pression après des démissions en chaîne

jeudi 15 novembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 15/11/2018 à 17h11

La situation est rocambolesque ! Les marchés européens avaient salué le projet d'accord du gouvernement britannique sur les modalités du Brexit avec l'Union Européenne. Mais coup de théâtre, le ministre chargé du divorce avec l'Europe a remis sa démission. Le CAC 40 est une nouvelle fois sous pression et se dirige vers les 5000 points.

DES DÉMISSIONS EN SÉRIE
A peine un ouf de soulagement poussé par les marchés que le ministre britannique chargé des négociations sur le Brexit, Dominic Raab, claque la porte du gouvernement. Il a été suivi d’Esther McVey, la secrétaire d'Etat au travail et aux retraites qui elle aussi a a remis sa démission à Theresa May. Shailesh Vara, ministre de l’Irlande du Nord ou bien Suella Braverman, une sous-secrétaire déléguée au Brexit ont jeté l'éponge.

LA LIVRE STERLING ACCUSE LE COUP
La démission du ministre chargé du Brexit fait plonger la livre sterling à 1,2751 dollar. La monnaie britannique est également sous pression après des ventes au détail qui ont reculé de 0,5% en octobre par rapport à septembre, contre un repli plus faible, de 0,2 % attendu par le consensus.

SORTIE DE ROUTE
Les valeurs exposées à la Grande-Bretagne pâtissent du climat ambiant après le flou autour du Brexit. Peugeot lâche plus de 5%, Getlink cède plus de 6%.




A lire également
La journée d’Octobre

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Une fois de plus
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée de la micro