Un retrait déjà anticipé

mercredi 09 mai
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 09/05/2018 à 17h05

Le CAC 40 a clôturé cette journée d'entre-deux-ponts en hausse de 0.23% à 5534.63 points. Le marché ne semble pas sur-réagir à l'annonce, hier soir, par Donald Trump du retrait de l'accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien. Un retrait que les investisseurs avaient largement anticipé. À 17h30, Wall Street était également proche de l'équilibre (+0.07% pour le Dow Jones, +0.12% pour le Nasdaq)

L'EURO CHAHUTÉ
Depuis quelques jours les nouvelles économiques pointent vers un ralentissement de la croissance en zone euro. Hier ce sont les commandes à l'industrie en Allemagne qui ont baissé pour le 3ème mois consécutif et le moral des investisseurs en zone euro qui a glissé pour le 4ème mois consécutif. Entre ces nouvelles négatives et la hausse du dollar, l'euro continue à chuter. Il a même touché les 1,182 usd avant de remonter à 1,186 usd

IRAN : NOS CHAMPIONS MENACÉS
Plusieurs grandes marques françaises sont menacées par le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, et du probable retour des sanctions économiques. Airbus a par exemple une commande en cours de la compagnie aérienne Iran Air portant sur une centaine d'appareils. Total a un projet d'investissement de plusieurs milliards de dollars dans le plus grand gisement de gaz naturel au monde, en Iran. Renault, et surtout Peugeot, leader du marché iranien avec 30 % de parts de marchés et donc fortement menacé, ont développé plusieurs projets de chaînes de production en Iran depuis 2016

LE PÉTROLE AU PLUS HAUT
C'est, en toute logique, le marché du pétrole qui réagit le plus à la décision de Donald Trump. Il est clair que les États-Unis veulent restreindre, à nouveau, les exportations de pétrole iranien. Moins d'offre de pétrole et donc une anticipation de hausse de cours. Le baril de brent se traite à un plus haut depuis 2014, à 77 usd

LES MAJORS ET WAL-MART
Wal-mart perd près de 4 % après avoir annoncé la prise de contrôle de 77% du site de vente en ligne indien Flipkart pour 16 milliards de dollars, la plus grosse acquisition mondiale du secteur du e-commerce d'après les analystes. La baisse du géant de la distribution pèse à Wall Street mais elle est compensée par les hausse des majors pétrolières : Exxon et Chevron gagnent en effet tous les deux environ 2 %

DÉSENCHANTÉ
Walt Disney a annoncé un bénéfice en hausse de 23 %, supérieur aux prévisions des analystes, portés par les parcs d'attraction (CA +13%) et par le succès du film "Black Panther". Le titre perd pourtant près de 2% à Wall Street, les investisseurs étant notamment inquiets des difficultés des activités de télévision.

UN GROS DOIGT
Le titre Suez perd près de 9 % aujourd'hui. Une chute en trompe-l’œil puisque l'action avait gagné 8 % hier juste avant le fixing de clôture. Il s'agit probablement d'un ordre mal passé qui a donc été corrigé ce matin. Ce qu'on appelle, dans le jargon, un « fat finger », un « gros doigt »
A lire également
Ça cale sous les 6000

Après plusieurs séances dominées par les craintes liées au coronavirus et ses conséquences potentielles sur la croissance mondiale, le CAC 40 a terminé la séance du jour en hausse de 0.41 % à 5949 points. Cette séance encore, les résultats ont dopé ou plombé certains titres.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Est-ce que ça marche ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Deal ou pas deal ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Fin de semaine calme