Un stress test en live...

mercredi 02 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 02/11/2011 à 07h11

ET SI ? Cela fait des semaines qu'on parle de stress tests des banques et des marchés en fonction d'évènements graves. Hier on a eu un stress test en livre qui répond à la question: Et si le gouvernement Grec prend une décision débile, que se passera t'il ?

Papandreou a craqué. La pression des dernières semaines de négociations et la pression de la rue l'ont probablement fait exploser en vol. En proie à une crise de panique, il a pris la pire décision possible au plus mauvais moment. Demander leur avis aux Grecs alors qu'un package d'aide plutôt généreux pour la Grèce vient d'être adopté est tout simplement irresponsable.
Nous pensons que le référendum n'aura pas lieu. Car ce référendum obligerait la Grèce à sortir de l'euro.
Une solution possible est la mise en minorité de Papandreou et l'émergence d'un gouvernement d'Union Nationale.
Les conséquences à court terme après la panique d'hier:
1. Il va falloir intégrer dans tous les scénarios une perte de 100% sur la dette Grecque et pas de 50%. Cette perte est supportable.
2. Il va falloir mobiliser tous les moyens possibles pour éviter la contagion à l'Italie. La BCE a commencé hier en achetant des obligations italiennes sur le marché. Sans succès pour l'instant puisque les taux sont remontés à des niveaux records.
3. Il va falloir revoir d'urgence les traités pour envisager le scénario de sortie de la zone euro. Ni la zone euro, ni l'euro ne peuvent être l'otage de la politique intérieure d'un pays que ce soit la Slovaquie ou la Grèce.
4. Il va falloir réfléchir à une zone euro à deux vitesses avec un noyau dur de pays qui accepteraient sans restriction une convergence de leurs politiques économiques, fiscales et budgétaires. Ce noyau dur existe déjà avec le front du Nord, l'Allemagne, les Pays bas et la Finlande. La France va devoir s'attacher aux wagons.
L'euro n'est pas en danger du tout.
La zone euro peut sortir renforcée de cette épreuve.
Le vrai sujet d'avenir ce n'est pas la Grèce, c'est la croissance.
A lire également
Epargne : épargner pour préparer sa retraite c’est tendance !

Épargner pour préparer sa retraite c’est tendance ! C’est ce que révèle l’édition 2015 de l’Observatoire des Retraites Européennes du cabinet Eres. L’épargne retraite des Français pèserait 734 milliards d’euros en 2014. Un chiffre qui ressort en hausse de 5% par rapport à 2013. Surtout, ce montant représente 23% de l’épargne financière des ménages.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com