Un tournant pour le Brexit?

lundi 05 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 05/09/2016 à 06h09

Le Premier ministre britannique s’est longuement exprimé sur le Brexit. Eh oui ! le Brexit! On l’avait presque oublié ce sujet. Pourtant il y a 3 mois à peine, quand les Britanniques ont voté en faveur du Brexit, tout le monde, moi y compris, prévoyait un chaos.

L’INQUIÉTUDE DES ENTREPRISES

Un chaos sur les marchés. Ils sont presque tous revenus au niveau pré-référendum voire au-dessus. Un chaos économique. Pour l’instant les indicateurs de croissance britanniques ne montrent aucun signe de faiblesse. Mais c’est du côté des grands groupes internationaux qu’on sent une grande fébrilité. Peu de banques ou d’entreprises songent réellement à quitter Londres mais celles qui veulent se développer en Europe se demandent si c’est en Grande-Bretagne qu’il faut s’installer

MACHINE ARRIÈRE SUR L'IMMIGRATION ?

Est-ce que le discours de Theresa May les a rassurés? Oui et non. C’est toujours le grand flou artistique sur la date à laquelle Theresa May va déclencher le fameux article 50 qui déclenchera le compte à rebours des 2 ans. Theresa May a exclu un nouveau referendum, elle a également exclu des élections législatives anticipées et semble décidée à aller jusqu’au bout. En revanche elle ne veut pas couper les liens avec l’Europe car elle sait que ce serait, à court et moyen terme, une catastrophe pour l’économie britannique. En signe d’apaisement, elle a déclaré hier qu’elle ne fermerait pas la porte à l’immigration venant d’Europe et que la réforme de l’immigration les concernant serait modeste. Une claque pour les partisans d’un Brexit version hard.

LE STATUT DE LA NORVÈGE

Est-ce qu’on va y voir plus clair rapidement ? Rapidement non. Mais la Grande-Bretagne ne pourra pas traîner les pieds trop longtemps. En fait tout le travail de Theresa May va consister à organiser un Brexit qui n’en soit pas vraiment un. Si elle accepte de maintenir, peu ou prou, les règles d’immigration, elle obtiendra un statut très proche de celui de la Norvège qui bénéficie d’une accès total au marché européen. Un scénario idéal pour tous.

LE CAC AU DESSUS DES 4500 POINTS

Les marchés ont enfin bougé après des semaines de variations médiocres. C'est, et comme toujours c'est paradoxal pour les non initiés, une mauvaise nouvelle qui a alimenté la hausse. L'emploi aux États-Unis était inférieure aux attentes et les investisseurs en ont déduit que la FED ne monterait pas ses taux en Septembre. Pas évident pour moi, mais nous verrons dans quelques jours. En attendant, les indices boursiers, surtout européens, ont progressé de plus de 1% et les taux se sont un peu détendus. Sur les devises, le dollar n'a pourtant pas baissé. Pas clair tout ça.

J'ADORE LA POLITIQUE

Le vice-président du Modem, le bras droit (pas sûr que ce soit le bon terme ni le bon membre) de Bayrou s'est fait choper en imper ouvert avec son zizi à l'air devant des enfants, un élu FN a été retrouvé mort menotté et avec quelques accessoires autour de lui, et enfin, c'est plus soft, 85% des Français ne veulent pas que Hollande se présente.

LA CLAQUE MAGISTRALE DU JOUR

C'est mon idole, Angela Merkel, qui l'a prise en pleine figure. Dans une élection partielle, dans son fief, l'extrême droite est passée devant elle. La bonne nouvelle c'est que l'extrême droite fait moins bien qu'on ne le craignait et que c'est l'autre partie de la coalition, le SPD, qui est largement en tête. Merkel ne se représentera pas si elle sent que les Allemands ne le souhaitent pas. On n'est pas en France.

ON S'EN FOUT?

Impossible de vivre dans la Silicon Valley si vous n'êtes pas millionnaire de la techno du fait de la flambée des prix de l'immobilier; le préfet accepte un test de six mois pour la fermeture des berges rive droite à Paris (le cauchemar); le patron de FO veut continuer à lutter contre la Loi Travail qui a été votée (sympa la conception de la démocratie), un village en Italie, Acciaroli, a 81 centenaires sur 700 habitants, leur secret ? régime crétois, activité physique et hyper activité sexuelle; Ouverture du procès des époux Cahuzac, les yeux dans les yeux; Je suis solidaire des Asiatiques qui se font en permanence agresser et ont manifesté hier.

INCROYABLE

Jamais, dans une élection présidentielle américaine, les deux candidats n'ont atteint de tels niveaux d'impopularité. Et ça ne s'arrange pas. Trump s'en fout car il ne vise que sa future clientèle de blancs de la classe moyenne et ne cherche pas vraiment à être élu mais pour Hillary Clinton c'est tout de même un souci. 60% d'impopularité pour Trump, 56% (en hausse de 6% en un mois) pour Clinton. Conséquence: Hollande reprend espoir.

LE G20 EN CHINE

Paroles, paroles, paroles...Comme chantait notre regrettée et irremplaçable Dalida.

JE VOUS INVITE A REVOIR

C'est Votre Argent si vous l'avez loupé ce week-end sur BFM Business. Passionnante et très animée. Avec Virginie Robert de Constance et Associés, Emmanuel Lechypre, Christopher Dembik de Saxobanque, Louis de Montalembert de Pléiade AM, Pauline Tattevin et le patron de Figeac Aero, Jean Claude Maillard. C'était top. Bientôt disponible en podcast

L'INCROYABLE ACCÉLÉRATION

de la voiture autonome. On l'annonçait pour 2025, voire 2020...On commence à en voir surgir un peu partout. Certes uniquement pour des tests, et dans des environnements particuliers mais tout va très vite. Les géants de la techno et les constructeurs vont se livrer une lutte à mort. Uber ne rêve que de ça. J'attends que les technobéats m'expliquent que ce nouveau progrès dans l'automobile va créer de l'emploi...

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com