Un vrai sommet, un vrai accord

jeudi 27 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 27/10/2011 à 07h10

C'est presque une première depuis le début de la crise de 2008. Un sommet qui ne se termine pas par une photo de famille avec des mesures de replâtrage déjà caduques à peine annoncée. Ce sommet est un tournant pour l'Europe. L'Europe est devenue une zone économique sous tutelle allemande.

Au-delà des mesures adoptées et qui ne sont pas une surprise puisqu'elles correspondent point par point à ce que l'Allemagne souhaitait, ce que les investisseurs devraient apprécier c'est l'émergence d'une gouvernance économique de la zone euro. Et c'est ce qui manquait le plus terriblement.
La cacophonie a pris fin. Pour l'instant. Et l'Europe parle maintenant d'une seule voix. Celle d'Angela Merkel.
Quand on parle de couple franco-allemand, on se rend compte à quel point cela ne correspond plus à aucune réalité. Il suffit de voir pour s'en convaincre le nombre de fois où Nicolas Sarkozy a du aller à Berlin dans les dernières semaines et le nombre de fois où Angela Merkel est venue à Paris...zéro.
Le plan allemand a donc été adopté. Sans aucune concession. 50% de réduction de la dette, recapitalisation des banques de plus de 100 milliards d'euros, et un fonds de soutien de 1000 milliards d'euros pas plus et un fonds qui ne sera pas une banque.
Et en plus de cela, l'adoption par tous les pays d'un modèle allemand de rigueur budgétaire. Avec ingérence, comme on l'a vu avec l'Italie. Une ingérence qui attend la France dans quelques mois....
Ne nous trompons pas. Ce sommet est un sommet historique. Et le G20 qui va suivre va entériner cet accord germano-européen qui va satisfaire la Chine et les pays émergents, et qui vont donc les forcer à participer à l'effort commun en investissant dans les fonds de soutien Européen, probablement à travers le FMI.
Est-ce que l'Europe est sauvée de la crise ? Non. On a momentanément réglé le problème de la dette, on doit régler le problème de l'austérité et surtout celui de la croissance.
L'Allemagne a les clés du coffre européen, il va falloir maintenant que chaque pays trouve son modèle de croissance.
A lire également
Succession : 3 astuces pour une succession réussie

Les droits de succession sont élevés que son patrimoine soit important ou plus modeste. D’où l’utilité de s’y prendre le plus tôt possible avec une stratégie patrimoniale adaptée à sa situation. Alors pour alléger la facture à ses héritiers, plusieurs solutions existent pour transmettre un patrimoine à moindre coût.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com