Une lueur d'espoir...

jeudi 01 décembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 01/12/2011 à 07h12

Après une semaine de capitulation, de ras-le-bol total devant l'absence de perspectives et devant l'entêtement Allemand, on assiste à un retournement total et à un changement de sentiment. La solution, temporaire, à la crise de la dette européenne, semble se mettre en place. Et les indices boursiers saluent cet espoir avec une hausse spectaculaire.

TOUTES UNIES

Les banques centrales américaine, européenne, japonaise, anglaise, suisse, canadienne sont massivement intervenues hier pour offrir aux banques et au marché les liquidités en dollars qui se faisaient rares depuis quelques semaines. Une intervention qui a été ovationnée par les marchés.

12% DE HAUSSE SUR LE CAC

depuis son point bas, en moins d'une semaine. La plupart des investisseurs avaient capitulé en liquidant leurs actions européennes. Ils doivent le regretter aujourd'hui. La crise n'est pas finie mais on pourrait avoir une pause ou le rallye de fin d'année qu'on espérait. A suivre.

CHANGEMENT DE CAP EN CHINE

EN Chine aussi, on a décidé de soutenir une économie qui montre des signes de faiblesse et un marché immobilier qui se retourne violemment. Le taux de réserves obligatoires des banques a été baissé hier de 0.5%. Et le mouvement de desserrement de la politique monétaire devrait continuer.

LE FMI AU CENTRE DES NÉGOCIATIONS

Comme nous vous l'annoncions hier, le FMI va jouer un rôle important dans le sauvetage de l'Europe. Il va probablement soutenir l'Italie, voire l'Espagne.

LE SAUVETAGE EUROPÉEN EN PLUSIEURS ÉTAPES

On a en fait plusieurs pièces dans ce puzzle. Tout d'abord une super zone euro avec les pays encore triple A de la zone plus l'Italie qui vont s'engager sur des critères stricts de dette, de déficit et de convergence fiscale. Par le biais de traités bilatéraux. Ce sera annoncé le 9 décembre. Ensuite une intervention du FMI qui va assurer le financement de l'Italie et peut être de l'Espagne grâce, entre autres à des prêts de la BCE. Également la finalisation du Fonds de Solidarité Européen, le FESF, avec des moyens accrus et d'éventuels financements de pays émergents. Et enfin un engagement des banques centrales, comme hier, à fournir toutes les liquidités nécessaires aux banques.

COÏNCIDENCE SUR LE CHÔMAGE

L'Allemagne affichait hier son ton de chômage le plus bas depuis 20 ans alors que le chômage en zone euro atteignait un record à la hausse. 6.9% en Allemagne, 10.3% en zone euro. Il y a un modèle allemand qui marche.

UN ESPOIR SUR L'EMPLOI AMÉRICAIN

Avec une hausse des embauches en novembre dans le secteur privé de 206,000 personnes. De bon augure pour le chiffre du chômage à venir.

LE QATAR FAIT LA UNE DU FT

Ce petit royaume de 2 millions d'habitants dont 20% seulement de Qataris mène la danse et remporte victoire après victoire en Libye, Tunisie, Maroc et maintenant Egypte. Un seul petit accroc, le match du PSG dimanche dernier.

LA GRANDE BRETAGNE EN GRÈVE

2 millions de grévistes. La plus grande journée de grève depuis trente ans. Les Anglais sont inquiets de la réforme à venir sur les retraites avec un départ à la retraite à 68 ans et une baisse des retraites payées. Dire qu'en France on veut revenir à la retraite à 60 ans...

HAUSSE DU SMIC EN FRANCE

2.1% de hausse. 9.19 euros de l'heure. Soit 1393.82 euros bruts par mois.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNEE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com