UNE SOLUTION A L'HORIZON....

mardi 27 septembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 27/09/2011 à 07h09

On va sûrement gagner quelques mois et permettre aux marchés de souffler, voire de rebondir. Après m'être un peu creusé la tête, je me suis dit que c'est finalement le Fonds Européen de Stabilité Financière, notre Fonds Monétaire Européen, qui va être à la base du dispositif européen de défense.

Beaucoup de manœuvres et de déclarations autour du Fonds Européen de Stabilité Financière
On a l'impression que l'Europe et du coup même les marchés ont mis tous leurs espoirs dans ce Fonds. Il fait l'objet de toutes les rumeurs, de toutes les tractations et de tous les démentis. Rappelons que les Allemands doivent voter Jeudi au Parlement pour permettre au Fonds d'intervenir directement sur le marché de la dette, car à l'origine, quand le Fonds a été créé en Mai 2010, il devait uniquement prêter de l'argent directement au pays en difficultés. C'est d'ailleurs la seule chose qu'il a faite jusqu'à présent. Prêter de l'argent à l'Irlande et au Portugal, et si on arrive enfin à se mettre d'accord sur la Grèce, prêter de l'argent à la Grèce.

Un des gros sujets autour du Fonds c'est l'augmentation de sa taille
Ce Fonds Monétaire Européen a une capacité de 440 milliards d'euros. Suffisant pour soutenir la Grèce, le Portugal ou l'Irlande mais insuffisant en cas de difficultés de l'Espagne ou l'Italie. Les Français et l'Europe du Sud, ainsi que le FMI, ont milité pour augmenter sa taille. Mais là, il n'y a aucune chance. Les Allemands ont dit non. Ils l'ont même répété hier par la voix de leur ministre des Finances. Le Fonds devra faire avec ses 440 milliards.

Quelles sont les pistes envisagées?
Tenez vous bien, on cherche à lui donner un effet de levier. C'est-à-dire faire qu'avec 440 milliards, on puisse par des mécanismes brillants d'ingénièrie financière lui permettre en fait directement ou indirectement d'intervenir pour 4 ou 5 fois sa taille. Mais il faut être clair, ce Fonds Monétaire Européen sera au centre de la stabilisation de l'Europe. C'est finalement lui qui émettra des euro obligations qui ne porteront pas leur nom pour éviter de facher les Allemands, c'est lui qui prêtera aux pays en difficultés et c'est surtout lui qui seul, ou avec la Banque Centrale Européenne, interviendra pour acheter de la dette souveraine attaquée sur les marchés. C'est peut être lui qui va nous permettre de connaître quelques semaines d'accalmie….
A lire également
3 astuces pour une succession réussie

Les droits de succession sont élevés que son patrimoine soit important ou plus modeste. D’où l’utilité de s’y prendre le plus tôt possible avec une stratégie patrimoniale adaptée à sa situation. Alors pour alléger la facture à ses héritiers, plusieurs solutions existent pour transmettre un patrimoine à moindre coût.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com