Veolia Environnement prend l'eau

jeudi 03 novembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 03/11/2016 à 14h11

Veolia Environnement ne parviendra pas à réaliser une croissance annuelle positive en 2016 en raison d'un contexte économique difficile en France et des prix de l'énergie. Pour l'année en cours, le groupe piloté par Antoine Frérot prévoit désormais des ventes stables. Les autres composantes ne sont pas menacées, Veolia Environnement confirme toujours ses objectifs pour l'exercice 2016.

Coup de mou

Veolia Environnement ne devra se contenter que d'une stabilité de ses revenus pour cette année... Le spécialiste des services à l'environnement a publié un chiffre d'affaires à neuf mois en deçà de ses attentes puisqu'il s'inscrit en baisse de 1,2% à changes constants à 17,71 milliards d'euros. Cette contre-performance est à la baisse de l’activité travaux et à la diminution du prix de l’énergie. Les autres indicateurs ne sont pas impactés. Le résultat brut d'exploitation reste dynamique avec une hausse de 5,1% à changes constants à 2,21 milliards d'euros, tandis que le bénéfice net publié ressort supérieur au consensus à 421 millions d'euros.

Les autres objectifs confirmés

Le groupe s'attend à dégager pour 2016 une croissance de l'Ebitda à change constant, un bénéfice net courant d'au moins 600 millions d'euros et un flux de trésorerie libre (free cash flow) d'au moins 650 millions d'euros. Pour la période 2016-2018, Veolia Environnement maintient sa feuille de route à savoir une accélération progressive de la croissance comprise entre 2 à 3% sur la période, une croissance moyenne de l'Ebitda l'ordre de 5% par an et un résultat net supérieur à 800 millions d'euros.

Le groupe compte surtout sur ses réductions de coûts pour parvenir à ces objectifs. Il est d'ores et déjà en avance sur sa feuille de route avec 175 millions d'euros de réductions de coûts enregistrées sur les neuf premiers mois de l'année. Ainsi, le groupe dépassera son objectif annuel de 200 millions d'euros. Il espère qu'elles monteront à 600 millions d'euros d'ici deux ans.

A lire également
Fin d’année sous les 6 000 points ?

Le CAC 40 a terminé la séance en baisse de 0.91 % à 5 982 points pénalisé par l'absence de volumes et les prises de bénéfices. Ces dernières ont été favorisées par l’approche de la fin d’année boursière. Peu importe, cela n’empêchera pas l’indice phare de la place parisienne de parachever une performance annuelle spectaculaire, revenant sur ses niveaux de 2007.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com