Vers un rallye de Noel ?

vendredi 23 décembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 23/12/2011 à 08h12

Wall Street a terminé en hausse dans des volumes plutôt faibles jeudi soir, la cote américaine a été ragaillardie par une série d'indicateurs macro-économiques, notamment sur le front de l'emploi, jugés encourageants pour la conjoncture américaine.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ressortent à leur plus bas niveau depuis avril 2008. Le fait que le moral du consommateur américain a atteint en décembre un plus haut niveau de six mois, en raison des signes d'amélioration du marché du travail et des perspectives sur le plan économique pour 2012, a également soutenu la cote et relégué en second plan la révision à la baisse de la croissance américaine du troisième trimestre, de 2,0% à 1,8%. Cette déception n'a guère entamé le moral des opérateurs… Ainsi, l'indice Dow Jones a gagné 0,51% à 12 169 points. Le S&P-500, s’adjuge 0,83% à 1.254 points tandis que le Nasdaq a fait aussi mieux de son côté en progressant de 0,83% à 2 600 points.

Dans le sillage de Wall Street et de l'Europe, les Bourses asiatiques ont-elles aussi progressé. En l'absence de Tokyo, fermé ce jour pour la célébration de l’anniversaire de l’Empereur la Bourse de Hong Kong avance de 1,1%, Shanghai gagne 0,8%, Taiwan bondit de 2% et Séoul grimpe de 1%. De son côté, Sydney prend 1,2%, tandis que Singapour et Bombay progressent d'environ 0,1%

Alors, la Bourse de Paris est elle aussi en passe d’ouvrir en territoire positif sur fond de rachats à bon compte à l’approche de Noel alors que les indicateurs économiques américains confirment la reprise de la première économie mondiale. Ainsi, le CAC 40 devrait franchir le seuil des 3 100 points ce matin dès l'ouverture à la faveur d’un gain de 1,03% pour à 3 103 points exactement.
A lire également
Pas à la fête

Le CAC 40 a perdu 0,30% à l’ouverture puis s’est figé autour de 5910 points toute la séance. In fine, l’indice phare de la place parisienne a terminé en perte de 0.24 % à 5912 points. Du fait de l’absence d’investisseurs américains, les échanges ont été réalisé dans des volumes quasi inexistant (750 millions €, ce qui s'échange généralement en 1 heure).

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Est-ce un krach ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée de la pâleur
visuel-morning
GESTION ACTIVE Le jour d'après
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du franc