VIVEMENT UN MINISTRE DES FINANCES EUROPEEN !

mardi 09 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 09/10/2007 à 08h10

Pas d'accord hier des ministres des finances de la zone euro sur la force de l'euro...

Pas d'accord hier des ministres des finances de la zone euro sur la force de l'euro. Peut on dire que cette réunion préparatoire du G7 est un échec? Non. La force de l'euro n'a certes pas fait l'unanimité contre elle mais deux sujets essentiels ont été abordés et ont donné lieu à un consensus et à une volonté de prendre des mesures concrétes. La force du yuan tout d'abord. La Chine est ouvertement et unaniment accusée de maintenir sa devise artificiellement bas pour continuer son dumping commercial. ET le G7 va donc pour la première fois mentionner dans son communiqué l'obligation pour la Chine de laisser sa monnaie fluctuer librement. Pour le G7 la force de la devise chinoise sera donc un probléme plus grave que la faiblesse du dollar. C'est une grande première. Deuxième sujet d'accord, l'analyse de la crise de l'été Sur le théme de "plus jamais ça", les ministres des finances ont repassé le film de la crise de cet été bien décidés à prendre les mesures nécessaires pour ne pas qu'elle se reproduise. Première cible: les agences de notation. On s'achemine vers une réforme en profondeur de ces agences qui ont complétement failli à leur tache sur les produits complexes de crédit entre autres. Il faut savoir, et c'est peu connu, que les agences de notation sont en conflit d'intérêt permanent. D'un coté elles doivent donner un avis en théorie objectif sur des produits de plus en plus complexes, de l'autre elles ont des activités de conseils rémunérés pour des établissement financiers qui elles mêmes émettent ces produits complexes.... L'eurogroupe veut obliger les agences à séparer ces activités pour éviter les conflits d'intérêt On a parlé aussi d'amélioration de la transparence Christine Lagarde s'est faite le porte parole d'un meilleur controle de tous ces produits structurés et de toutes ces entités non régulés qui les émettent. Non. Cette réunion a été trés studieuse, elle a produit un catalogue de bonnes intentions de qualité. Il ne reste plus qu'à les faire appliquer. Le temps que cela arrive, le génir financier aura trouvé une nouvelle bréche ailleurs qu'on devra combler dans l'urgence et la panique dans trois ans. Cela ne s'arrêtera jamais....
A lire également
Epargne : épargner pour préparer sa retraite c’est tendance !

Épargner pour préparer sa retraite c’est tendance ! C’est ce que révèle l’édition 2015 de l’Observatoire des Retraites Européennes du cabinet Eres. L’épargne retraite des Français pèserait 734 milliards d’euros en 2014. Un chiffre qui ressort en hausse de 5% par rapport à 2013. Surtout, ce montant représente 23% de l’épargne financière des ménages.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com