Y A-T-IL UN PILOTE DANS L'AVION ?

mercredi 21 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 21/11/2007 à 07h11

Cela fait des semaines que je me demande ce qui différencie la crise actuelle des précédentes...

Cela fait des semaines que je me demande ce qui différencie la crise actuelle des précédentes.
Comment peut-on expliquer le chaos total qui règne actuellement sur les marchés ? Car un pétrole à 100 dollars, un euro à 1.50, un dollar au plus bas contre la plupart des devises, des variations quotidiennes de 5% à la hausse ou la baisse sur des grandes valeurs américaines ou européennes, des flambées de 200% sur des actions chinoises, ce n’est rien d’autre que le chaos.
On peut certes trouver, a posteriori comme à l’habitude, des explications à chacun des mouvements pris individuellement mais ces explications ne sont pas compatibles entre elles.
Je n’ai trouvé qu’une seule explication qui me satisfasse : il n’y a plus de pilote dans l’avion. Les marchés financiers sont en totale perte de contrôle et personne n’a plus ni la volonté, ni le pouvoir de redresser la barre. La FED qui hier encore faisait la pluie et le beau temps, ne contrôle plus, directement ou indirectement, qu’une partie limitée de l’économie mondiale. Et en plus elle est dos au mur. Elle ne peut rien faire.
Si elle baisse les taux, elle relance la spéculation, envoie le dollar au tapis, les matières premières au plus haut et provoque l’inflation.
Si elle monte ses taux, elle terrasse le peu de dynamisme que garde l’économie américaine.
La BCE est autiste. Elle ne s’occupe que de l’Europe, ou plutôt de l’inflation en Europe. Le monde s’écroule autour d’elle mais elle ne veut et ne peut rien faire. La Chine ne pense qu’à la Chine. Et se demande comment à la fois éviter un krach boursier, une récession économique tout en contrôlant une croissance virtuelle débridée et une inflation explosive.
Quant à l’OPEP, divisée entre les dictateurs antiaméricains primaires d’Iran et du Vénézuela et les autres, elle ne contrôle plus le prix d’un pétrole dont les cours se fixent sur les marchés à terme plus que dans les stations de forage. Réunir un G8, un G9 ou un G10 ne servirait à rien car tous les intérêts divergent et sont même diamétralement opposés.
Il faudra donc que le chaos atteigne un paroxysme dont il n’est plus très loin, pour que du big bang émerge une conscience nouvelle. Ce n’est pas gagné.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com