BERNANKE PARLE DU DOLLAR

mardi 17 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 17/11/2009 à 07h11

C'est un fait rare. Rarissime même. Un président de la FED qui donne une indication sur le dollar c'est comme un président Américain qui arrêterait de tergiverser et prendrait une décision...Mais l'impact sur le marché des changes a été nul...

Déclaration du président de la Banque Centrale Américaine, Ben Bernanke, sur le dollar
C'est rare. Trés rare qu'un président de la FED s'exprime sur le dollar. C'est généralement le rôle de l'administration et du secrétaire au Trésor de faire des déclarations pour répéter sans y croire qu'ils sont favorables à un dollar fort. Mais hier Bernanke a choisi de changer la donne et de d'offrir une vision claire tant sur le dollar que sur l'économie. Car pour Bernanke,un dollar ferme ou stable est un élément essentiel pour la stabilité financière mondiale mais le seul moyen d'y parvenir c'est par le retour à la croissance économique. Le timing de cette déclaration exceptionnelle sur le dollar au moment où Obama est en Chine n'est probablement pas totalement innocent.

Déclaration exceptionnelle peut être mais impact nul sur les marchés
C'est vrai. Car finalement Bernanke a réaffirmé qu'il continuerait à soutenir la reprise par une politique laxiste de taux d'intérêt et donc que les marchés pourraient continuer à s'alimenter gratuitement à la pompe à spéculation. Mais le simple fait que Bernanke indique qu'il va suivre l'évolution du dollar est tout de même un élément dont il va falloir tenir compte

Est ce qu'on peut s'attendre à un rebond du dollar?
A deux ou trois pour cents prés, le dollar est proche de son plancher relatif. En d'autres termes, l'euro peut éventuellement effectuer une dernière poussée à la hausse au dessus de 1.50 mais le dollar est mur pour un rebond; un rebond purement technique pas un renversement de tendance. Car Bernanke a raison. Le seul élement qui peut permettre au dollar de remonter durablement c'est la perspective que la politique monétaire va se durcir aux Etats Unis. Ou que les marchés décident de marquer une pause dans leur hausse spéculative...

A lire également
Immobilier : SCPI à crédit, meilleur placement financier ?

Avec la faiblesse actuelle des taux d’intérêt, c'est le moment idéal pour financer ses placements à crédit ! Tous les courtiers sont unanimes, après un coup de chaud cet été, les banques ont abaissé leurs taux sur les deux derniers mois et ce quelle que soit la région. Une situation favorable pour un particulier qui souhaite se construire un patrimoine immobilier à moindre coût grâce à l'effet de levier du crédit. C'est ainsi qu'en réalisant des versements mensuels relativement modestes, on peut se construire un patrimoine immobilier significatif, en limitant la facture fiscale.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com